Besoin d’une cure détox ? On vous ouvre les portes de l’endroit idéal, le Château Du Launay

Un Château, magnifique, une équipe, incroyable et un lieu féérique en pleine nature, ça vous donne envie, non ? C’est en résumé le Château Du Launay, un petit paradis en Centre Bretagne. L’idée ? Venir 6 jours ou plus au Château pour une cure détox, c’est-à-dire prendre le temps de s’occuper de soi, de reprendre en main son alimentation et de se ressourcer. En tant que citadins, on en tous évidemment besoin. Mais pourquoi ce lieu-ci ? Pour l’avoir découvert avec Lila, nous en sommes revenues toutes détendues. Balade dans la forêt, contact avec les chevaux, déjeuner végétal, visite du Château ultra bien équipé et moderne, autant vous dire que l’on n’avait qu’une seule envie, y revenir très vite !

C’est pourquoi Carole Bogrand, qui fait de ce lieu un endroit exceptionnel, tout en étant sophrologue et naturopathe, a répondu à nos questions. On apprend pas mal de choses sur l’alimentation, la respiration, le temps pour soi. Rien que de la lire, on se sent déjà mieux ! 

160518 (9).JPG

Bonjour Carole, est-ce que l’on peut présenter le Château Du Launay en quelques lignes ? Quelle est son histoire ?

Carole : Déjà au VIIIe siècle, un château fortifié s’élevait sur les lieux. La demeure est citée en 1422 et remaniée au fils des âges, mais la fin de construction du château actuel date de 1850. Entouré de verdure et bordé d’étangs, le château du Launay est véritable havre de paix, demeure de la famille Bogrand depuis 20 ans.

Et vous Carole, quel est votre parcours ? Comment êtes-vous devenue sophrologue et naturopathe ?

Carole : Diplômée d’une école de commerce internationale, je me suis tournée dans le secteur de l’entreprise privée, en dirigeant différentes franchises dans le grand ouest pendant 20 ans. J’ai connu le stress professionnel, le bon et le mauvais. Mais aussi beaucoup de plaisir à manager des équipes, ce qui m’a conduit à m’intéresser et à me passionner pour le développement personnel adapté au milieu de l’entreprise.

Puis en l’an 2000, nous décidons mon mari et moi d’accomplir un tour du monde à la voile en famille avec nos deux enfants âgés de 7ans et 10 ans. Nous larguons les amarres pour 9 mois. De cette parenthèse je ne suis pas revenue indemne ; l’envie de me lancer dans une nouvelle aventure professionnelle est apparue, j’ai cédé mon entreprise et toute la famille s’est installée en Centre Bretagne en pleine campagne en faisant l’acquisition d’un domaine. Nous y avons développé des chambres d’hôtes, un haras de chevaux de compétition d’endurance équestre, de l’agriculture biologique en grandes céréales (blé noir, chanvre…) et de gestion durable de la forêt. Nous avons été rejoints par notre fils qui est devenu agriculteur en agriculture biologique.

Parallèlement, toujours passionnée par le développement personnel, je me forme et me certifie en naturopathie, et en diététique et anime des ateliers culinaires, et m’intéresse à la Sophrologie, dans un premier temps comme méthode de préparation mentale à la compétition équestre.

Chateau du Launay Bretagne7

Je me suis orientée vers la Sophrologie Caycédienne qui est la sophrologie authentique. C’était pour moi comme une évidence, la seule, la vraie ; celle qui a été créée par le professeur Caycédo dans les années 60. La méthode est rigoureuse et structurée, c’est ce que je souhaitais. J’ai suivi la formation de 1er cycle dans une école déléguée de Sofrocay, école nantaise de Sophrologie Caycédienne en 2015 dont je suis diplômée, et ensuite j’ai effectué la formation supérieure à l’académie Internationale de Sophrologie Caycédienne en vue de l’obtention du titre de Master spécialiste (champ de prévention) en 2017.

On a besoin de mettre notre corps au repos, d’évacuer ses excès de toxines, de graisses, d’hydrates de carbones, d’acides et aussi d’agents pathogènes (les bactéries) et être mieux avec soi-même.

En quoi la vie de Château et la naturopathie s’accordent-ils bien ?

Carole : Quand on est propriétaire d’un domaine en cultures biologiques, on s’intéresse forcément à l’alimentation, à la connexion à la nature, à la qualité de l’environnement. C’est une philosophie que je souhaitais partager. Ce lieu d’exception est propice à l’harmonie entre le corps et l’esprit, et invite au bien-être. On peut tout à fait lier une vie au naturel à la recherche d’un certain raffinement, cet art de vivre est étroitement lié à ma sensibilité à la nature et au patrimoine.

J’ai des questions sur la cure detox. Pourquoi à votre avis est-il essentiel de faire une detox ?

Carole : Notre mode de vie, basé sur le « toujours trop » nous incite à faire une pause nécessaire pour notre équilibre, notre santé mentale et physique. S’ajoute à cela la pollution atmosphérique, les pesticides, la prise de médicaments, la pression professionnelle et dans sa vie familiale, une déconnexion à la nature et une vie de plus en plus urbaine. On a besoin de mettre notre corps au repos, d’évacuer ses excès de toxines, de graisses, d’hydrates de carbones, d’acides et aussi d’agents pathogènes (les bactéries) et être mieux avec soi-même. On retrouve le jeûne dans toutes les cultures et toutes les époques. Ses bienfaits : ralentir le vieillissement et prévenir certaines maladies, la détox permet de puiser dans ses réserves et régénérer son organisme. Elle permet de retrouver de la vitalité, aide à retrouver un rapport à la nourriture plus raisonnable, entraine bien-sûr une perte de poids sans en être l’objectif principal. Nous avons plusieurs variantes qu’il convient d’adapter à sa vitalité, du jeûne à la cure saveurs. Les cures durent 6 jours, et il n’y a pas de période spécifique dans l’année pour se détoxifier.

Chateau du Launay detox cure Bretagne8.jpg

Pour les Parisien(ne)s par exemple ?

Carole : Les citadins sont soumis à un stress en permanence : sonore, visuel, olfactif. Entre la vie professionnelle, les transports, une alimentation trop riche et un environnement de vie trop stressant, ou une mauvaise gestion émotionnelle, les parisiens n’ont plus le temps d’être à l’écoute d’eux-mêmes. Cela entraîne une grande fatigue, et une perte de vitalité due à un encrassement toxinique de ses émonctoires (organes d’évacuation).

Le Château est un repère, un cocon, quelles activités et soins est-il possible de faire ?

Carole : Tout d’abord, les bienfaits de la randonnée que nous faisons tous les matins pendant la cure, pour activer le fonctionnement cellulaire, la circulation sanguine et lymphatique, et apporter de l’oxygène. Nous proposons également un yoga adapté à la détox, en activant certains organes d’élimination et dynamiser toutes les fonctions excrétoires. Cette forme de yoga permet à l’organisme d’améliorer ses performances métaboliques. Nous proposons des soins en bien-être tels que les soins ayurvédiques, la réflexologie plantaire, l’irrigation du côlon, sans oublier l’accès au spa (piscine chauffée couverte, hammam, sauna).

Mon assiette santé : légumes crus, crus-cuits, céréales et légumineuses, féculents en petite quantité et un apport en protéines animales sans excès pour ceux qui ne sont pas végétariens.

A-t-on réellement besoin d’une connexion avec la nature ?

Carole : Evidemment, car l’homme est intrinsèquement lié à la nature depuis ses origines. Se relier à la nature, respirer et faire de l’activité physique dans un air de qualité est un besoin vital ! Le corps se répare et le mental s’apaise. Cette connexion à la nature au Launay est l’opportunité de s’engager dans un chemin de vie différent.

Chateau du Launay detox cure Bretagne25.JPG

Concernant l’alimentation, quels conseils auriez-vous au quotidien ? 

Carole : Je suggère de combiner le plaisir et le bien manger, de savourer une cuisine biologique plutôt végétale, des repas complets soit crus soit cuits à basse température pour conserver toutes les vitamines avec des aliments vivants de saison et de préférence locaux. Mon assiette santé : légumes crus, crus-cuits, céréales et légumineuses, féculents en petite quantité et un apport en protéines animales sans excès pour ceux qui ne sont pas végétariens.

Nous avons eu le privilège de goûter aux repas « végétaux », est-ce que vous auriez une ou deux recettes pour nous, à reproduire à la maison?

Carole : Voici une recette fraiche et toute simple pour le quotidien : une entrée pleine de couleurs et de saveurs…
> Râper 3 légumes, les conserver avec un filet de jus de citron.
> Ajouter une graine (sésame, lin, etc.), une herbe aromatique, de l’huile de noix d’olive ou de sésame pour la servir avec une vinaigrette allégée miso et citron.
Et pour le plaisir, recette facile et pas chère pour l’été, un mille-feuille de légumes :
> Alterner tranches de courgette, pesto et tranches de tomates
> Quelques échalottes ciselées et un peu d’ail émincé, sur plusieurs niveaux.
> Au-dessus, ajouter des herbes fraîches ou graines de courges. A manger cru avec un filet d’huile d’olive et quelques gouttes de vin rouge, ou décrudi quelques mn au four.

Ou alors, quels ingrédients serait-il préférable de privilégier dans notre alimentation ?

Carole : Je crois très important de privilégier des huiles de qualité, de première pression à froid. Des fruits et des légumes crus ou cuits à vapeur douce pour ne pas altérer les vitamines, et de saison. Des céréales complètes, éviter les éléments raffinés et privilégier les aliments issus de l’agriculture biologique.

Lorsque l’on ne mange pas de viande ou de poisson, est-ce un parcours du combattant ?

Carole : Non, il est très aisé maintenant d‘être végétarien ou végan. Grâce aux associations alimentaires, on peut substituer les protéines animales par des protéines végétales, qui associées entre elles permettre d’avoir une alimentation équilibrée.

Qui suivez-vous comme personnes inspirantes, dans votre quotidien ?

Carole : Mattieu Ricard, Pierre Rabhi, Alexandre Jollien et Mère Thérèsa entre autres.

Quel geste ou pensée conseillez-vous le matin au réveil ?

Carole : Se réveiller avec des pensées positives, être dans l’instant présent. J’aborde chaque journée comme si c’était une première fois, sans a priori, sans jugement, sans rien attendre.

Ou le soir avant de dormir ?

Carole : Je m’efforce à me remémorer 5 points positifs de ma journée.

Toutes les informations sur le Château Du Launay et les cures Détox sont à retrouver sur leur site. 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s