Ika Paris : quand Lola Pacchioni revisite le carré de soie

Après des études de journalisme, un passage chez un chef étoilé et quelques années dans la production cinéma, Lola Pacchioni décide de suivre son cœur et de prendre un nouveau souffle en créant sa propre marque. Avec Ika (qui veut dire « chic en esperanto) Paris, Lola reprend un grand classique : le carré de soie. Exit l’image vieillotte, place à un carré de soie XXL (130 cm) réfléchi et créé en France, en édition limitée, dans une démarché éco-responsable. 

Ce que souhaite Lola ? Apporter de la joie, des rayons de soleil et du bonheur dans nos vies grâce à des carrés généreux à porter et beaux à regarder. Avec, elle a l’ambition de devenir la marque référence incontournable en matière de soie française, et d’offrir du luxe dans l’authenticité et la transparence la plus complète.

On vous laisse découvrir Lola qui nous parle bien évidemment d’Ika Paris, du processus de création, des gens qui l’inspirent et des artistes avec qui elle travaille :

Bonjour Lola. Peux-tu te présenter ? Qui es-tu et que fais-tu ?

Hello L’Arrogante. Je suis Lola Pacchioni, je suis la fondatrice et créatrice de la marque IKA Paris, une marque française spécialisée dans la soie. Je crée, seule ou en collaboration avec des artistes, des pièces en soie exclusives en édition limitée. Je suis spécialisée dans les carrés de soie XXL et les kimonos. J’ai une démarche éco-responsable et d’impact social positif très importante pour moi.

ika-paris-carré-soie-marque-française-mode-style-Lola-Pacchioni-creatrice

Avant de lancer ta propre marque, tu as eu plusieurs vies pro. Tu nous racontes ton parcours ?

Oui, j’ai toujours été assez curieuse, et je me suis lancée sur plusieurs chemins. J’ai voulu être cheffe et j’ai donc été commis dans un étoilé, j’ai aussi travaillé dans la production dans le cinéma pendant plusieurs années. Et finalement je me suis tournée vers la mode. J’ai trouvé un métier qui me permettait de m’exprimer complètement, artistiquement et au niveau de mes valeurs..

Tu travailles exclusivement la soie. Qu’est-ce que te plait dans cette matière ? Qu’est-ce que cela t’évoque ?

La soie c’est une matière incroyable, géniale et quasi infinie dans ses différents tissages. Douce, délicate, naturelle et chicissime. Pour moi ça m’évoque les silhouettes fluides des photographies de Slim Aarons, les chemises colorées ouvertes l’été avec un cocktail à la main, un kimono qui glisse sur une épaule…

Et puis elle a énormément de propriétés, c’est une matière thérmo-régulatrice. C’est a dire qu’elle nous rafraîchit en été et nous réchauffe quand il fait froid. Elle est aussi anti-bactérienne, anti-acarien et naturellement hypo-allergénique. Que du bon !

ika-paris-carré-soie-marque-française-mode-style (4)

D’où vient la soie que tu travailles et où fabriques-tu tes créations ?

La soie que je travaille vient d’Asie, c’est une soie d’excellente qualité. Tout le reste de ma chaîne logistique est française, de l’impression à la confection. Ça se passe dans la région de Lyon, berceau du savoir-faire soyeux.

C’est toi qui dessines les imprimés ?

Ça dépend ! Certains oui, d’autres sont travaillés en collab avec des artistes. IKA Paris me permet de faire des rencontres artistiques géniales. La création à plusieurs laisse place à une imagination folle.

ika-paris-carré-soie-marque-française-mode-style (1)

Tu as dernièrement collaboré avec Mat.b. Qu’est-ce que tu as aimé dans son univers pour lui proposer une collab ?

Je suis complètement fan de l’univers de Mathilde. Au départ, j’avais craqué pour ses aquarelles et animaux à l’encre de chine. Puis elle m’a aidé sur deux carrés, Nude & Dolce. Sincèrement, tout ce qu’elle créé est dingue. Elle arrive à sublimer les couleurs comme personne. Donc, on a parlé kimono et on s’est rendues compte qu’on en était toutes les deux fans. Après des débats sur la coupe parfaite du vêtements, on est arrivées naturellement à… « donc… on fait un kimono ? »

Qu’est-ce que racontent les imprimés de la collab ?

C’est un monde inspiré des jardins marocains et de l’univers de Matisse, où se cachent des petits toucans dans de larges bandes de couleurs modernes & pop. On y découvre des esquisses de délicates naïades nues qui se prélassent. C’est la paresse de l’été.

ika-paris-carré-soie-marque-française-mode-style-kimono-naiade-mat.b-collab-illustratrice

Sur les photos, on voit les carrés de soie portés de mille et une façons. Comment tu aimes le porter toi ?

Ça varie en fonction des saisons : enroulé 4 fois autour du cou l’hiver, simplement noué en bustier au Printemps sous une veste de costume, et noué en micro paréo l’été.

Qu’est-ce qui t’inspire au quotidien ? Est-ce que tu as des muses ?

Beaucoup de choses : les couleurs, surtout primaires et assumées, des grandes bouches qui rient, l’été et la joie de vivre, la cuisine sous toutes ses formes, les road movies des 90’s et les comédies françaises des années 70. Et tous les artistes inspirés et qui osent, le clash des matières et l’alliance de leurs couleurs.

ika-paris-carré-soie-marque-française-mode-style (5)

Un indice sur la prochaine collab ?

Céleste.

Notre magazine s’appelle L’Arrogante. Quelle pièce est la plus arrogante, et pourquoi ?

Sans hésiter, c’est le carré Nude. C’est un carré 100% féministe & féminin, aux motifs de sorcières, de seins, de petits culs et de poings levés. Il est arrogant parce qu’il parait rose tout doux aux premier abord, mais c’est un pied de nez joyeux à la vie & aux conventions.

ika-paris-carré-soie-marque-française-mode-style-8

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s