City guide : 3 jours à Hong Kong, que faire ?

Avec des amies à Hong Kong, Justine & Janine, difficile de ne pas faire un stop quelques jours pendant nos vacances en Asie. Tout d’abord, Hong Kong, ce n’est pas la Chine. À une heure pourtant d’une grosse ville, Shenzhen, les Hong-Kongais sont vraiment aux antipodes des Chinois. Disons que pour faire un raccourci, Hong Kong, c’est le New York asiatique.

Premiers sensations en entrant dans la ville, c’est la cohabitation entre des immeubles gigantesques, des tours qui touchent le ciel et une végétation riche et luxuriante. Le climat, humide, permet à certains arbres que l’on adore en Europe, de pousser ici aisément (ficus, monstera, palmiers, bananiers…). C’est un vrai plus pour cette ville aux mille facettes, jour comme nuit. Nos amies sont à Hong Kong depuis 5 ans. On s’est sentis privilégiés de découvrir la ville via leur quotidien, leurs recommandations. Les Français sont les premiers expatriés ici donc ne vous étonnez pas d’en croiser pendant votre séjour !

Nous avons réservé dans un hôtel à côté de chez nos amies, dans un quartier assez riche et avec des expats – c’est aussi là où la vie nocturne bat son plein. Le Bishop Lei est d’un excellent rapport qualité prix (environ 65 euros la nuit), à la fois propre, fonctionnel et en hauteur donc avec une vue sur la ville plutôt chouette.

Hong Kong décembre 20172.JPG
Vue de Hong Kong depuis le ferry (crédit Stéphanie Chermont)

À l’aéroport, c’est très simple pour prendre un taxi. Au sous-sol, une file d’attente vous permet d’en attendre un. Mais nous avons d’abord pris le Airport Express (230 dollars Hong Kongais / environ 25 euros pour 2) afin de réduire les coûts (les distances sont très grandes, d’une île à l’autre). Ensuite, nous avons pris un taxi jusqu’à notre hôtel (moins de 5 euros !). Il ne faut pas hésiter à le prendre à Hong Kong, c’est sans doute l’un des endroits où ils coûtent le moins cher. Le métro est très bien aussi, le bus un peu plus sportif…

HONG-KONG-0637.jpg
Vue de notre hôtel (photo Sébastien Vincent)

Pour les restaurants, voilà les 2-3 adresses testées et approuvées ! On commence par des Dim Sum de Ding Dim. Ces vapeurs qui ont la forme de raviolis sont à tomber ! Autre adresse encore plus savoureuse, c’est Chôm Chôm, un vietnamien ultra hipster.

Dans l’assiette, des raviolis fourrés à la viande, des rouleaux de printemps, de la viande cuite à la perfection… Définitivement une superbe adresse ! Mais son succès a raison d’elle, pensez à arriver assez tôt.

Sinon vous pouvez patienter dans leur bar, à 20 mètres plus haut. Pour un café ou un déjeuner, on a adoré cette adresse tenue par un Anglais, Jonny. Ça s’appelle Blend and Grind. Tartines d’avocat, Latte ultra bons, sandwiches, c’est un spot idéal aussi pour se connecter et travailler – si vous avez besoin. Pour le brunch, nous avons testé celui de Oolaa. Œufs Bénédicte, plats plus asiatiques, jus pressés, tout est très bon. On a le sentiment qu’à Hong Kong, on peut manger de tout, comme à New York. Pas de grands soucis d’hygiène, la ville est extrêmement propre. Seule chose noter : il ne faut pas consommer l’eau du robinet. On achète donc dans les nombreux 7-11 de l’eau en bouteille.

Déjeuner chez Blend and Grind (crédit Stéphanie Chermont)

Côté visites, je vous laisse découvrir nos coups de cœur (Rooftop, points de vue de la montagne, shopping…), à savoir Mongkok, le Victoria Peak, le quartier Quarry bay, faire un rooftop : le Wooloo Mooloo et pourquoi pas une journée sur Lantau. 

HONG-KONG-07.jpg
Mongkok de nuit (photo Sébastien Vincent)
HONG-KONG-0687.jpg
Victoria Peak (photo Sébastien Vincent)
HONG-KONG-0261.jpg
Quarry Bay (photo Sébastien Vincent)
Hong Kong décembre 20175
Rooftop de nuit : le Wooloo Mooloo (crédit Stéphanie Chermont)
Lantau (île avec plage) (crédit Stéphanie Chermont)

Bien sûr en trois jours, impossible de tout visiter. On nous a déconseillé Macao, très touristique mais si vous avez plus de temps, j’imagine que ça vaut le coup malgré le monde ! À la place, nous sommes allés marcher à seulement une heure du centre ville, sur la plage Lantau. Loin de l’agitation citadine, ici c’est barbecue, détente et forêt. Pas mal sur une journée !

 

Quarry Bay, l’empire des immeubles gigantesques (crédit Stéphanie Chermont)


Le meilleur spot Instagram de Hong Kong : Quarry Bay

Sur quelques kilomètres carrés, ces immeubles typiques de Hong Kong se collent les uns aux autres, pour ne laisser que de très petits espaces de vie. Défilent alors devant nous toutes les stars d’Instagram, venues dans leur plus belle tenue pour une photo avec une perspective d’enfer. C’est drôle sur le coup mais cet endroit vaut vraiment le détour, ça donne le vertige ! Et nous n’avons pas résisté non plus à l’appel de la photo…

Quarry Bay (crédit Stéphanie Chermont)


Mon conseil touriste à Hong Kong

Si vous aimez le shopping, le marché de Mongkok (sneakers street…) vaut vraiment le coup. Les sacs de la marque américaine Herschel sont vendus 22 euros l’un (120-150 euros chez nous). Et ce sont exactement les mêmes car ils viennent des mêmes usines. Pareil pour les valises Rimowa par exemple… De quoi investir pendant votre voyage, sans avoir peur de repartir avec des copies ! Même avantage chez Uniqlo, j’ai acheté un manteau 19 euros alors que le même en France dépassait les 80 euros. La proximité avec la Chine a ses avantages !

Devant les nombreux néons commerciaux de Mongkok (photo Sébastien Vincent)
Mongkok (photo Sébastien Vincent)


Bars et clubbing

Nous avons pas mal fait la fête à Hong Kong. Dans le même quartier que celui des restaurants, plusieurs bars conseillés et QG de mon amie Justine nous ont fait nos nuits !
Le Phoenix : Pour prendre un verre et goûter la bière de Hong Kong.
Staunton’s : À un angle, bar agréable pour un groupe, pas mal d’expats.
The Pontiac : Un peu comme dans le film Coyote Girl, bar tout en longueur avec show féminin sur le bar. Très sympa pour un cocktail !
Petticoat Lane : Bar gay, boîte extra, pour une fête jusqu’au bout de la nuit.

Tournée de shots (crédit Stéphanie Chermont)

Que vous alliez en Thaïlande, au Laos, en Chine, au Japon, en Corée, cela vaut vraiment le coup de faire un stop de 3 jours à Hong Kong. Entre Tokyo et Bangkok, la ville rayonne et surtout, elle est épatante. Nous y retournons, for sure !

Merci à Justine et Janine pour toutes leurs excellentes adresses !
Elles sauvent toutes les deux des animaux de la rue, si vous voulez suivre leurs aventures avec Gigi, Coco et tous les chiens et chats dont elles s’occupent en plus de leur travail, direction leur compte Instagram.

Crédit photos : Stéphanie Chermont / Sébastien Vincent. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s