Facekult : la gymnastique du visage pour une belle peau

L’hiver, les excès des fêtes de fin d’année, le froid, le masque… En ce début d’année notre peau, et plus particulièrement celle de notre visage est malmenée. Et si on se focalisait uniquement sur elle ? C’est ce que propose Facekult. On a testé le soin Soin Signature de 30 minutes. Entre 2 rendez-vous, direction le quartier de Montorgueil pour découvrir le studio, et notre soin : on va masser, étirer, stimuler et décontracter tous les muscles de notre visage. Cela se passe dans l’espace training, on range ses affaires dans un casier et on s’installe directement sur un fauteuil. Pas besoin de se déshabiller. On alterne entre mouvements lents et dynamiques. Cela permets de détendre les zones de crispations, d’oxygéner la peau et de lisser les traits. Notre facialiste n’utilise pas beaucoup de produits cosmétiques, tout se passe via les massages. C’est un coup de boost immédiat. On sent tout de suite la différence, et le lendemain, cela se voit encore plus !

Après notre test, on a discuté avec Gaële, la co-fondatrice de Facekult. Elle nous dit tout sur son concept et les bons gestes à adopter pour prendre soin de son visage :

Bonjour Gaële, pouvez-vous vous présenter ? Qui êtes-vous et que faites-vous ?

Bonjour Lila, je suis la co-fondatrice de FaceKult, la 1ère marque facialiste française que nous avons créée il y a maintenant 3 ans avec mon compagnon Philippe Yvars.

Que faisiez-vous avant de créer FaceKult ? Vous nous racontez la création de la marque ?

Je suis pour ma part une passionnée de toutes les techniques et solutions qui peuvent optimiser les capacités naturelles du corps. J’ai travaillé durant toute ma carrière dans l’univers des cosmétiques puis je me suis vite orientée vers la cosmétique et phytothérapie bio avant même l’explosion du marché puis j’ai pu accompagner le marketing de technologies brevetées et leader dans le massage mécanique à des fins esthétiques et médicales. Le parcours de Philippe est aussi différent du mien que complémentaire en tant qu’entrepreneur averti.

Nous avons créé FaceKult en 2019 avec la croyance toujours bien ancrée que le massage manuel, et plus particulièrement les techniques qu’on appelle aujourd’hui « facialistes » délivrent des résultats visibles, de façon complétement naturelle et non invasive. Le bien-être en bonus.

Nous avons développé notre propre méthode de massage du visage qui permet de personnaliser le soin en fonction de la morphologie, du type de peau et de la zone prioritaire à travailler. Nos coachs facialistes, formées en interne, peuvent ainsi décrisper les muscles pour lisser les traits et effacer les signes de fatigue, stimuler la peau et les muscles pour regalber le visage et le sculpter. Une vraie gym faciale, à pratiquer régulièrement.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore le concept, pouvez-vous nous expliquer qu’est-ce qu’un facialiste ?

Une facialiste est une professionnelle formée et diplômée en esthétique qui s’est spécialisée en soins du visage avec des techniques manuelles pointues pour le travailler de façon personnalisée.

Comment avez-vous élaboré les soins proposés dans vos studios ?

Nous nous sommes inspirés de plusieurs techniques issues par exemple du kobido ou du facesculpting, mais aussi en utilisant des manœuvres plus anciennes qui ont fait leur preuve mais qui ont parfois pu être mises aux oubliettes car la dextérité requise pour les pratiquer est parfois dissuasive.

A quelle fréquence conseilleriez-vous de faire des soins facialistes et pourquoi ?

Comme il est recommandé de pratiquer une activité régulière pour entretenir son corps, il en est logiquement de même pour le visage qui possède plus de 40 muscles. On aurait tendance à l’oublier.  Nous adaptons toujours le training visage pour chaque personne en fonction de la réponse aux soins qui est propre à chaque physiologie, mais aussi de ses objectifs, de ses moyens etc. Mais en moyenne nous recommandons un soin FaceKult une semaine sur deux pour commencer et ensuite espacer les sessions.

Vous proposez également toute une gamme de produits cosmétiques. Où sont-ils fabriqués ? Quel est votre best-seller ?

Notre gamme de produits de soin est entièrement formulée sur mesure pour notre pratique en studio mais aussi pour l’utilisation à la maison. Les formules sont mixtes et vegan, à minima 95% d’origine naturelle et en majorité à 99,5%. Tous les produits sont élaborés dans le Sud de la France, berceau de la marque.

Notre gamme est volontairement courte pour rester facile d’utilisation avec des produits multifonctions et des textures évolutives qui sont très appréciées. Nos 4 produits stars sont tous best sellers car complémentaires dans une routine du quotidien.

Quels sont les gestes que l’on peut faire chez soi, sans que cela nous prenne trop de temps ?

Nous proposons un coaching visage en visio ou au studio pour apprendre à se masser le visage avec les mains ou des outils, car pratiquer un massage régulier même très court contribue aux résultats. La clé est dans la répétition, comme n’importe quel sport finalement.

Nos automassages se substituent aux gestes d’application du quotidien pour les rendre plus efficaces sans prendre plus de temps dans la routine habituelle ; l’idée est d’intégrer les gestes de massage comme des réflexes pour chacun.

Des conseils pour affronter l’hiver sans que notre peau en pâtisse ?

Pas facile cette période pour la peau, même si l’automne l’y prépare. On privilégiera des textures plus confort pour nourrir la peau et la protéger du froid, des frottements du masque et des cols roulés. Nous ne pouvons qu’encourager le massage même simple et rapide pour aider la peau dans son travail de renouvellement, et encourager les flux. Evidemment, une alimentation équilibrée et réconfort avec une hydratation suffisante en misant sur les thés et infusions par exemple.

Quel geste beauté vous ne ratez jamais ?

Je ne saurais pas me passer d’un massage décontractant des masseters le matin en nettoyant mon visage avec la Gelée d’huile détoxifiante car j’ai tendance à serrer les dents pendant le sommeil et mes mâchoires sont souvent douloureuses au réveil. Je pratique également tous les soirs, sans même y penser car c’est devenu un réflexe, un massage lissant du contour de bouche avec le Baume souple gainant qui est « ma zone tabou » car mes lèvres sont minces et marquent facilement.

Que faites-vous quand vous ne travaillez pas ?

Ce temps-là est très précieux car il devient encore plus rare quand on dirige son entreprise. Philippe et moi nous échappons en bateau au grand large quand nous le pouvons et nous consacrons à nos enfants respectifs autant que possible. Mon moment à moi est à cheval, car il m’oblige à concentrer mon attention et mon énergie sur le moment présent et ressentir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s