« Le plaisir féminin a autant de valeur et de nécessité que celui des hommes »

Le plaisir féminin. Il n’y a ni tabou ni honte à en parler, encore plus en cette période de libération de la parole. Se masturber, se toucher, se faire plaisir, n’est-ce pas la meilleure façon de mieux se connaître ? Quentin Bentz est à la tête de la marque LELO en France, pour moi la meilleure marque sur le marché. Très esthétiques mais surtout très pratiques, les sextoys LELO sont un monde à eux seuls ! Pourquoi en parler ? Pourquoi se faire plaisir en solo ou à deux ? Quentin nous raconte l’histoire de cette marque et l’intérêt de valoriser le plaisir féminin, encore trop ignoré.

Bonjour Quentin, est-ce que vous pouvez vous présenter ?

Je suis Manager depuis 5 ans de Lelo, Picobong et Intimina.

Comment est née la marque LELO ?

Elle est née de la volonté de trois amis d’offrir une alternative fun et design aux sextoys des années 1990… L’idée étant venue suite à la recherche d’un cadeau d’anniversaire pour une amie commune !

En solo, c’est avant tout un moyen de découvrir son corps et connaître son plaisir.

Qu’est-ce que l’on ne dit pas assez sur le plaisir féminin ?

Qu’il existe ! Qu’il a autant de valeur et de nécessité que le plaisir masculin !

En quoi ces objets sont-ils bénéfiques pour les femmes ?

En solo, c’est avant tout un moyen de découvrir son corps et connaître son plaisir. À deux (ou plus), c’est un moyen de partager, de jouer et d’échanger.

Quels sont les chiffres de l’utilisation de vibro-masseurs ou objets de désir en France ? Sommes-nous utilisatrices régulières ?

Si les chiffres d’intention d’achat sont en très forte progression (de 15% à 55% entre 2015 et 2020), les chiffres d’achat et d’utilisation sont encore faibles (entre 5 et 9% de la population). En revanche, contrairement à une idée reçue, les françaises sont autant utilisatrices que le reste de l’Europe, y compris l’Allemagne ou le Royaume-Uni, souvent cité en exemple de liberté sexuelle !

Est-ce une manière de mieux se connaître ?

Définitivement ! On peut explorer, expérimenter, découvrir. En solo, sans le regard de l’autre, il est parfois plus facile d’essayer, de se tromper, de rigoler ou simplement de se laisser aller.

Enfin, quels conseils donneriez-vous aux femmes, pour assumer leur plaisir en solitaire ou en couple ?

Avec ou sans sextoys, apprenez à connaître votre corps, à le regarder, à l’écouter. Il est beaucoup plus facile d’assumer ses forces et ses faiblesses lorsque l’on se connaît que d’avoir honte de choses qu’on imagine sans les connaître.

Vos projets LELO pour 2021 ? 

Poursuivre notre développement avec de nouveaux produits.

Retrouver tous les sextoys et produits LELO sur leur site et sur leur page Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s