Avec Hier Soir, on s’évade musicalement pendant le confinement

C’est courageux. Alix et Clément, qui forment Hier Soir, viennent de sortir un EP et un clip home made fait pendant le confinement. Alors qu’ils nous préviennent au démarrage, ce clip « devait être réalisé par des professionnels de l’audiovisuel », en vrai, l’idée est top.

On se laisse porter, les synthés et la voix d’Alix avec ses mots si bien trouvés en cette période nous font oublier que l’on est chez soi. On s’évade, on se laisse « perdre dans notre esprit, de midi à minuit ». C’est apaisant et motivant en même temps, comme si le duo savait jouer sur nos émotions de confinés pas libérés. En résumé, pour moi, c’est le son de cette période totalement bizarre. À écouter en boucle, sans hésiter. Et l’interview qui suit ne pourra que vous donner encore plus de les suivre, ils se sont bien trouvés.

Hello Hier soir, pouvez-vous vous présenter chacun(e) ?

Alix : Bonjour, moi c’est Alix, je fais 1m78, j’ai les yeux bleus, j’aime les kiri gouter et je chante et joue dans Hier soir.

Clément : Salut, moi c’est pareil sauf que je m’appelle Clément et que je suis un peu plus grand qu’Alix.

Cover Midi Minuit

J’ai tout chez moi, mes instruments, mes affaires, ma vie. Alix

Comment s’est formé votre groupe ? Votre duo ?

Clément : On s’est rencontrés dans un bar lors d’un concert organisé par des amis que l’’on avait en commun, on avait déjà entendu parlé de nos projets respectifs mais on n’était jamais entrés en contact. On est des personnes assez réservées de base mais après quelques verres, on a parlé et on s’est dit « Mais pourquoi pas essayer de faire quelque chose ensemble ? ». Le lendemain, j’ai envoyé une première idée à Alix, elle m’a vite renvoyé quelque chose qui m’a beaucoup plu, ça a donné le premier morceau d’Hier Soir « Laisse Moi ».

De quelle manière vivez-vous ce confinement ?

Alix : Pour l’instant ça va, j’ai tout chez moi, mes instruments, mes affaires, ma vie. On s’occupe facilement, j’ai installé une table de ping pong, une panier de basket ball, j’ai ma collection de billes et un mini jeu de pétanque. En fait, je ne sais plus où donner de la tête. Et puis, surtout la sortie de cet EP nous occupe énormément !

Clément : Oui pour le moment ça va aussi, j’ai mon studio à la maison donc je peux continuer à bosser, et puis on est en pleine sortie d’EP, ça nous occupe pas mal en effet.

Vous avez d’ailleurs fait votre clip en confinement, pourquoi avoir pris cette décision ?

Alix : On allait plutôt le faire avec des professionnels de l’audiovisuel à la base, on l’a dit dans la vidéo. Donc… C’est aussi qu’on n’avait plus vraiment le choix (rires). En discutant sur Skype, on s’est vite rendus compte que l’on pouvait avoir des idées marrantes pour un clip, donc on s’est dit allons-y ! C’est cool de partager des images avec ton EP quand tu le sors, et on avait aussi envie de donner le sourire autour de nous.

Quelle place à la musique dans votre quotidien ? 

Alix : Je travaille aussi dans une maison de disque en parallèle des projets, donc la musique je pense que d’une certaine manière, c’est ma vie. Autant personnelle que professionnelle. Je mange musique, je bois musique, je rêve musique, je fais même caca musique. Sinon tout va bien en ce confinement.

Clément : Ahaha, on commence à devenir fous ! Sinon je fais de la musique tous les jours, j’ai un autre projet en parallèle, Jumo, avec lequel je sors aussi un album bientôt.

Est-ce que vous avez des conseils pour celles et ceux qui ont besoin de s’aérer musicalement pendant cette période chez soi ? 

Alix : Je te conseille d’écouter Chassol, l’album Big Sun.

Comment bossez-vous ensemble ? Qui fait quoi, sur quels rythmes ?

Clément : Les gens pensent, vus nos projets respectifs, que je fais la production et les synthés, et qu’Alix vient juste poser sa voix, alors qu’en fait c’est assez équilibré. Alix fait pas mal de prod chez elle, elle pose souvent des idées dans une session qu’elle m’envoie, on travaille avec un cloud dans lequel on met tous nos projets et où l’on hiérarchise les  sessions. On a fait beaucoup de « ping pong » à une période, et au bout de 3 ou 4 échanges on se voyait pour enregistrer, aujourd’hui on écrit quasi systématiquement ensemble, en tout cas, c’est comme ça qu’on a fait ce dernier EP, mais avec ce contexte on va devoir revenir aux anciennes méthodes !

Enfin, quand vous ne faites pas de musique, qu’aimez-vous faire ? 

Alix : On aime manger des kiri goûter, s’allonger dans l’herbe chez Clément aux Sables d’Olonne et enregistrer des sons de synthés kitch, on aime prendre la voiture la nuit sur les routes là-bas en mettant la musique à fond (nan nan on est pas dans le cliché DU TOUT), on aime manger des sardines avec du beurre salé et du pain, on aime jouer au ping pong, et faire du jardinage. Et enfin, la fameuse et délicieuse bière fraiche au soleil.

Pour écouter Hier Soir, suivez-les sur YouTube et sur Instagram
Crédit photo de couverture : Ella Hermë.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s