Sans Complexe : une lingerie Body Positive et la fin d’un cauchemar pour les femmes

Un cauchemar, une galère, une angoisse… Non je ne parle pas du shopping pendant les Soldes mais bien de nous, les femmes, au moment de choisir sa lingerie. Et que l’on ait une forte poitrine, des hanches ou des fesses, que l’on soit loin du S ou du M – la majorité des Françaises !, c’est un véritable casse-tête pour combiner belle lingerie et pièces adaptées à notre corps, à nos formes. La marque Sans Complexe, experte du Body Positive depuis des années, séduit 4 femmes chaque minute, qui achètent son best-seller Arum… Incroyable Story, non ?

On a voulu en savoir plus sur le corps des femmes, sur cette marque qui a misé toute sa communication dès le départ sur nous, nos corps et qui ne se voile pas la face (le voile, plutôt dentelle, on le garde pour les ensembles en lingerie !). C’est passionnant et surtout, dîtes adieu à vos complexes au moins pour choisir vos sous-vêtements ! Merci à Corinne Duquin Andrier, Directrice de l’Offre et du Marketing chez Sans Complexe pour ses réponses à nos nombreuses questions.

Bonjour, est-ce que vous pouvez vous présenter ?

Je suis directrice des marques & de l’offre au sein du groupe Wolf lingerie, groupe français basé en Alsace et dont la marque principale est la marque Sans Complexe lingerie.

Les femmes achètent en moyenne 2,4 soutien-gorges par an. Plus de pièces et à petit prix chez les jeunes, achats moins fréquents et plus onéreux chez les plus âgées. 

Comment est née la marque Sans Complexe ?

Sans Complexe lingerie est née en 1998 sur une double intuition : l’intuition d’un nom fort et plein de sens pour une marque de lingerie, un nom incarnant une attitude aujourd’hui revendiquée par beaucoup de femmes et l’intuition il y a donc déjà 20 ans, que la morphologie et les aspirations des femmes évoluaient. La marque Sans Complexe a apporté un vent d’air frais avec des lignes créatives et fantaisie qui allaient du bonnet C au bonne G, répondant ainsi aux frustrations de ces femmes aux poitrines dites généreuses, elles qui avaient le sentiment d’être ignorées des marques de lingerie car n’avaient souvent d’autre choix que des soutien-gorges de maintien, lisses aux couleurs neutres et unis. Avec Sans Complexe, elles ont enfin pu accéder à une lingerie au savoir-faire corsetier et montant en taille, abordable et surtout au large choix de jolies dentelle, de fantaisie et de couleurs !

Quels sont les chiffres concernant la lingerie et le choix des femmes au moment de l’achat ?

Les femmes achètent en moyenne 2,4 soutien-gorges par an. Plus de pièces et à petit prix chez les jeunes, achats moins fréquents et plus onéreux chez les plus âgées. Même si les femmes adorent la lingerie, 8 femmes sur 10 disent pourtant qu’acheter de la lingerie est “une galère” (source étude IFOP pour Sans Complexe, déc 2018, 1000 femmes représentatives de la population française interviewées) et 5 sur 10 disent carrément que c’est “un cauchemar” ! Ceci est vrai pour toutes les femmes quel que soit leur taille de bonnet.

Le choix en lingerie n’est pas simple car peu de femmes connaissent leur vraie taille et les marques ayant souvent des tailles différentes, les femmes doivent d’abord en essayer un nombre incalculable ! Et une fois leur taille trouvée, cela ne veut pas dire pour autant que le modèle leur va ou est confortable. Or le confort est le critère N°1 (pour 8 femmes sur 10 ; et même pour 90% des bonnets E et +).

Pourquoi à votre avis, est-ce un calvaire de choisir sa lingerie ?

Ce processus d’achat étant souvent long, laborieux et frustrant, beaucoup de femmes finissent par faire des compromis peu satisfaisants (= 8 femmes sur 10 / source IFOP) : et ceci est particulièrement vrai pour les femmes à poitrines généreuses qui doivent faire le plus de compromis :

  • 4 femmes sur 10 finissent par toujours porter le même soutien-gorge (tous bonnets).
  • 38% dépensent finalement plus que prévu => vrai pour 53% pour les bonnets E et +
  • 38% font un compromise sur le style/look => vrai pour 55% des bonnets E et + qui ont dû acheter un soutien-gorge confortable mais moche…

‘La taille mannequin, c’est démodé’. 

Quelle est la réalité sur le corps des femmes ? Sur nous toutes ?

Nous aimerions toutes prôner le “body positive” et assumer notre corps tel qu’il est ; cependant en réalité nous sommes nombreuses à être complexées par quelque chose dans notre corps :

  • 4 femmes sur 10 disent être complexées par leur corps
  • 6 sur 10 se disent complexées par leur poitrine
  • Et pour 65% pour d’entre elles, c’est leur propre regard sur elles qui les dérangent.

(source enquête IFOP pour Sans Complexe, interview de 1000 femmes représentatives de la population française)

 En quoi Sans Complexe est #BodyPositive depuis le début ?

Sans Complexe : son nom affiche déjà une attitude. Prôner une attitude décomplexée est la raison d’être de la marque. Dès 2010, Sans Complexe a lancé une campagne de communication qui mettait en avant des femmes aux courbes et poitrines généreuses et avait pour slogan : ‘la taille mannequin c’est démodé’. En 2016, nous lancions la campagne « J’ai des seins. Et alors ? » qui sous-tendait avec légèreté et humour « et oui, ce n’est pas parce que j’ai une poitrine généreuse que je ne pourrais pas aussi porter de la couleur, de la fantaisie, du sexy, faire du sport …etc. Notre slogan en anglais est « happy lingerie for happy curves » prônant une lingerie joyeuse et positive.

Cette année notre mannequin au petit « bidou » et hanches dessinées, la charmante Yoëlle Smith porte ARUM, le best-seller Sans Complexe  (chaque minute, 4 femmes choisissent Arum en France !), dans les coloris de saison Cassis et Rouge Passion. Un visage lumineux et des formes là où il faut, mais surtout une personnalité fraîche, authentique, bien dans son corps et avec une joie de vivre communicative. Nous souhaitons véhiculer avant tout un état d’esprit : celui de permettre aux beautés généreuses de se sentir féminines, bien dans leur tête et dans leur corps.

View this post on Instagram

#JeKillMonComplexe 4 femmes sur 10 sont complexées et 6 sur 10 le sont vis à vis de leur poitrine 🙄 On parle du Bodypositive pour bien des points, mais la poitrine fait partie intégrante des choses qu'il nous faut parfois apprendre à aimer… Ma poitrine c'est mon point faible, pendant une période je la montrai à outrance, parce que "je suis grosse autant que ça serve"… Puis le regard des autres m'a renvoyé une image sale de cette partie de mon corps, comme si le fait d'avoir une grosse poitrine faisait de moi une aguicheuse, une fille facile, un objet de désir non dissimulé par certains hommes, peu importe comment je m'habillais, elle était là et il est difficile de la cacher soyons clair… Alors s'il y a quelques années je suis passée du pseudo Elikya à Elykilleuse après avoir Killé les kilos selon une abonnée 😎 Aujourd'hui je vais vous dire comment j'ai killé mon complexe, avec la marque @sanscomplexe_lingerie et avec l'aide d'une équipe de killeuses Bodypositive pour m'aider, tel que @me_versus_me_ @mademoisellemodeuse @noemiecurvyvibes @ness_elbaz @opheliepoppie et @loli__fit 😎 Rendez-vous très vite sur IGTV (oui je sais c'est rare 📼) 🔜 📸 : photos par ma maman *Sponsorisé #JeKillMonComplexe #EtVous? #jaidesseinsetalors #sanscomplexelingerie #sanscomplexe #bodypositiveattitude #bodypositive #partenariat

A post shared by Yasmine🌈 Arras – Douai – Lille (@ely_killeuse) on

Vous avez fait appel à des influenceuses pour votre campagne, qui sont-elles ?

A travers notre campagne d’influence et en lançant le mouvement #JeKillMonComplexe, nous avons souhaité accompagner avec humour et légèreté les femmes qui déclarent, aujourd’hui encore, être complexées par leur poitrine. Nous avons fait appel à des influenceuses aux personnalités aussi variées que leurs profondeurs de bonnets. Ely Killeuse, ambassadrice du mouvement Body Positive en France et auteure du livre « Body Positive Attitude » aux Editions Marabout, et sa bande de copines bodypositives ont lancé des défis à leur communauté, invitant celles qui le souhaitent à s’exprimer au sujet de leur poitrine et leurs complexes.

Les profils des influenceurs #jekillmoncomplexe :

https://www.instagram.com/ely_killeuse/

https://www.instagram.com/me_versus_me_/

https://www.instagram.com/mademoisellemodeuse/

https://www.instagram.com/noemiecurvyvibes/

https://www.instagram.com/ness_elbaz/

https://www.instagram.com/loli__fit/?igshid=1wqny0tgqvam2

View this post on Instagram

Concours ❤️ . Trois parures sont à gagner, les gagnantes choisiront parmi l’ensemble des modèles @sanscomplexe_lingerie ☺️ . Pour participer au tirage au sort: -Suivre @sanscomple_lingerie et moi-même – Laisser en commentaire un tips perso qui t’aide à killer tes complexes et tag 2 copines . Et pour tenter de gagner 200€ en bon d’achat à valoir sur sanscomplexe.com, je vous propose de participer au challenge #jekillmoncomplexe en postant une vidéo ou une photo originale ! Un tirage au sort sera fait parmi toutes les participantes 🤗 . Bonne chances à toutes 😘 . #epanouissement #croireensoi #etatdesprit #biendansmoncorps #biendanssapeau #bonheursimple #beyourself💯 #beyourbestyou #staytruetoyourself #takeachance #nouveaudepart #sponsorisé #heureuse #avancer #vivre #remiseenforme #joie #légèreté #onveutduvrai #girlsgains #selflove #loveyourself #fallvibes #confianceensoi #takecareofyou #saimersoimeme #jaidesseinsetalors #sanscomplexelingerie #concoursinstagram

A post shared by Luciana 🇫🇷 Trouver l’equilibre (@me_versus_me_) on

En quoi Sans Complexe est une marque accessible à toutes ?

C’est une marque dont la vocation est de rendre la lingerie fantaisie & de qualité, accessible au plus grand nombre.

  • Donc d’être disponible partout -ou presque puisque vendue aussi bien en grandes surfaces, grands magasins, magasins populaires que sur internet.

avec :

  • une grande largeur d’offre pour offrir un choix de styles qui permettra de satisfaire tous les besoins et toutes les envies (fantaisie, sexy, invisibles, maintient …etc.)
  • une grande profondeur de tailles puisque Sans Complexe va jusqu’au bonnet G
  • Et même si nous avons des lignes plus exclusives que d’autres, elles sont toutes très abordables en prix avec un excellent , surtout pour la qualité corsetière : Un soutien-gorge est entre 25€ et 40€ / un ensemble entre 40€ et 65€
  • Et enfin c’est une marque accessible en termes d’image : pas prétentieuse, proche des femmes et qui les comprend, son ton frais, direct et léger montre qu’elle ne se prend pas au sérieux.

 Qui achète Sans Complexe ?

Les femmes ayant une “poitrine généreuse”  (c’est-à-dire faisant un bonnet C, D, E, F ou G) qui souhaitent une lingerie féminine et de qualité, aussi belle à regarder que confortable, au maintien irréprochable car indispensable pour une poitrine généreuse; et tout cela sans se ruiner.

Ouahnoun Presse - MISS SANS COMPLEXE - AF29_PREMIERE PASSION_97H_60X_PEAU DE PECHE

Comment sont élaborés les modèles ?

Avec soin, passion et savoir-faire … et chez nous ! Nous avons notre propre atelier & studio de création avec stylistes, couturières et modélistes situé au siège de l’entreprise (La Wantzenau, à 20 mn de Strasbourg en Alsace). Du premier coup de crayon en passant par les premiers prototypes et enfin tous les essayages pour assurer un bien-aller et confort irréprochables, sont effectués par nos équipes. Nous avons un savoir-faire corsetier depuis plus de 50 ans chez Wolf lingerie (l’entreprise a été fondée en 1947) et une expertise sur la poitrine généreuse de 20 ans.

Enfin, un mot pour aider les femmes à acheter leur lingerie sereinement ? 

N’oubliez pas de vérifier votre taille avec soin en prenant vos mesures, soyez bienveillantes avec vous-mêmes et …osez le choix d’une lingerie « décomplexée » qui donne la « pêche » !

 

Retrouvez toutes les actualités et le e-shop de Sans Complexe sur leur site.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s