Petit Bao : un voyage culinaire raconté par Céline, en un restaurant et un brunch au The Hoxton

Un brunch à base de BAO ? On dit oui !

Connaissez-vous ces mets délicieux venus de Chine ? Le meilleur moyen de les découvrir, c’est d’aller tester le brunch mis en place du 28 au 30 janvier au Rivié, la table du The Hoxton. Une collab’ culinaire entre Petit Bao, le restaurant voisin et Le Rivié en plein coeur du 2e. À ne pas manquer, surtout que Céline, la capitaine de la Bao Family, nous donne l’eau à la bouche en nous racontant tous le savoir faire et le talent dont elle témoigne. Sa cuisine est inventive, d’une grande qualité et elle va nous faire exploser les papilles !

Bonjour Céline, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Hello, j’ai 30 ans, je suis la fondatrice de la Bao Family. J’adore manger, les lieux de vie, lire et la montagne.

Comment est né Petit Bao ? Quel est le concept du restaurant ?

J’ai la double culture franco-chinoise et je suis passionnée de food ! Après avoir vécue à Shanghaï pendant mes études, j’étais super déçue en rentrant en France de ne pas trouver de la cuisine chinoise authentique, surtout les bao que je dévorais. Je m’ennuyais dans mon job de consultante et je rêvais d’entreprendre dans un domaine qui me passionne. C’est comme ça que j’ai décidé de monter Petit Bao. Un resto chinois authentique qui sert des super plats chinois à partager dans une ambiance très cool.

Pour faire un bao parfait, il faut un savoir-faire de dingue et tout est une question de précision. Les xiaolongbao c’est exactement 5g de pâte, 16g de farce, 18 plis.

Qu’est-ce que tu aimes dans le Bao ? En quoi est-il au coeur de la culture culinaire chinoise ?

Le bao, c’est un produit très complexe, c’est pour ça que je l’adore. Pour faire un bao parfait, il faut un savoir-faire de dingue et tout est une question de précision. Les xiaolongbao c’est exactement 5g de pâte, 16g de farce, 18 plis. Le bao quand il y a un bouillon dedans est un plat raffiné qu’on mange qu’à des occasions très spéciales et lorsqu’il est moelleux avec une pâte plus épaisse, il devient la star de la street food chinoise qui se mange au ptit dej’, dej’, goûter ou au souper.

Fais-nous saliver, que trouve-t-on d’emblématique à la carte ?

À la carte de Petit Bao, vous trouvez les xiaolongbao, des petits raviolis en forme de bourse avec une farce et un bouillon chaud à l’intérieur ! Et les classiques de la cuisine chinoise. Nos best sellers sont les aubergines Hong Shao, des aubergines fondantes caramélisées et légèrement épicées et le poulet sweet & sour, un poulet croustillant servi dans une sauce sucrée acidulée !

Quelle cuisine aimes-tu défendre ? Pourquoi ?

Forcément la cuisine chinoise, ma cuisine de coeur ❤ Et surtout je trouve dommage qu’elle souffre encore de nombreux clichés type « je ne sais ce que je mange« , « il y a peut-être du chien dans mes assiettes« . Je voulais avec Petit Bao redorer l’image de la cuisine de la cuisine chinoise et montrer qu’elle est pleine de saveurs, riche, complexe et surtout super bonne ! C’est pour ça que notre mantra à l’ouverture c’était « No Dogs, No Cats, No Rats, Just Chinese Food« .

Que connaissons-nous de la gastronomie chinoise à Paris ?

À Paris, nous avons la chance d’avoir des restaurants gastronomiques chinois incroyables : le Shang Palace, le Lili du Peninsula, Yam Tcha. Et beaucoup de restaurants régionaux plus abordables qui célèbrent les cuisines d’une région comme Trois fois plus de Piment pour le Sichuan, La Taverne de Zhao pour le Xi’an, Au Ciel pour la fondue. De plus en plus de chefs contribuent également à redorer l’image en travaillant la cuisine chinoise dans leurs restaurants comme Taku Sekine avec Cheval d’Or. Il est en train de se passer quelque chose de très fort à Paris sur la cuisine chinoise, je sens que ce n’est que le début, et j’en suis ravie !

Comment va se passer cette collaboration avec le The Hoxton ? 

Nous allons prendre place dans la cuisine de The Hoxton pour proposer un Chinese Brunch du 28 au 30 janvier ! Le meilleur de la cuisine chinoise et de la brasserie Frenchie dans des plats fusionnant sucré salé ! Le set est à 26€ et mixe, bao au boeuf bourguignon, bao veggie au butternut, bao sucré peanut butter et un poulet frit super addictif !

Quels sont tes 3 coups de coeur chinois à Paris ? Les immanquables pour celles et ceux qui veulent y aller (expo / lieu / bar / quartier…) ? 

Le Magazine Koi, qui est le magazine des cultures asiatiques, très intéressant pour savoir tout ce qui se passe sur ces cultures ! Pour une fondue chinoise, le restaurant Au Ciel, super typique, produits frais et hyper réconfortant ! La rue au Maire, la rue de mon enfance, là où toute la communauté chinoise du quartier fait ses courses et papote au coeur du 3e arrondissement.

Enfin, comment imagines-tu 2020 pour Petit Bao ? 

En 2020, Petit Bao devient la Bao Family ! Nous sommes heureux que Petit Bao plaise aux Parisiens ! Portés par notre enthousiasme, nous ouvrons Gros Bao sur le Canal Saint-Martin au Printemps 2020 ! Une grande cantine chinoise, nouveau menu, nouvelle déco, même équipe !

Crédit photo de couverture : Thavinh.

Pour réserver ou vous renseigner, c’est par ici :
Pop-up: Chinese Brunch Petit Bao chez Rivié

Du 28 au 30 janvier 2020 au Rivié, The Hoxton
26 euros

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s