La cool interview de la superbe Ehla : on l’écoute en boucle

Son single COOL vient de sortir et le titre pourrait tout aussi bien s’appliquer à son look, sa personnalité et toute la bonne énergie qu’Ehla dégage. Cette nouvelle Parisienne a décidé de prolonger la chaleur de l’été dans notre quotidien de citadin.e, avec des paroles que l’on garde en tête, un clip superbement bien réalisé. Autant vous dire que l’on attend la suite avec impatience… Une fille à suivre, sans hésiter. Retrouvez-là en interview et bientôt avec un nouvel EP (début 2020).

Alors cool ? 

Hello Ehla, tu peux te présenter en quelques mots ?

Je suis Ehla, chanteuse, auteur, compositeur. Originaire du sud de la France, Parisienne depuis 5 ans.

Comment es-tu arrivée à la musique ?

La musique a toujours été là. Mon père fait de la basse et de la guitare, ma mère adore la musique, ma soeur et moi avons passé notre enfance à chanter ensemble. Je suis une grande timide et la musique me permet de dépasser cela, j’ai toujours relevé tous les challenges qu’elle m’imposait, aussi fous soient-ils !

Cette chanson c’est pour garder son self-control, apaiser ses frustrations, se souvenir qu’on est en vie !

Parle-moi de « Cool ». Pourquoi ce titre ? Comment l’as-tu écrit ?

Je suis originaire du sud de la France, j’ai l’habitude des étés au soleil bercés par les cigales. Quand je suis arrivée à Paris, le contraste a été complexe à intégrer. Passer l’été « coincé » dans un 20m2, c’est le quotidien de pas mal de parisiens qui ne peuvent pas se permettre de partir en vacances. Cette chanson c’est pour garder son self-control, apaiser ses frustrations, se souvenir qu’on est en vie ! Et qu’il y a toujours possibilité de transformer un quotidien moyen en un jour « Cool ».

Et le clip ? Comment ça s’est fait ?

Pour le clip, j’ai fait appel au binôme Senior Junior, deux jeunes réalisateurs très talentueux. J’écoute en boucle un groupe français qui s’apelle « Bolides », Senior Junior avait réalisé leur clip que j’ai adoré. Ils se trouve qu’il m’ont contacté peu de temps après pour travailler ensemble sur ma prochaine vidéo, j’étais ravie ! On a réfléchi ensemble sur la direction, le casting, ça a été un beau travail d’équipe ! Ils ont signé un joli scénario.

View this post on Instagram

👁MOI👁MOI👁MOI👁

A post shared by — EHLA — (@ehlamusic) on

Quel est ton quotidien ?

Je suis une hyperactive et hypercréative. Il faut savoir que je gère tout mon projet de A à Z. Mes semaines sont dédiées à tout ça : j’écris, je compose et co-arrange mes titres, je vais en studio pour les enregistrements, je gère les mix et les masterings, je recherche des personnes avec qui collaborer pour les futures vidéos, j’imagine des visuels, des contenus pour mes réseaux sociaux (le nerf de la guerre) chaque jour etc… À côté de ça, je voue une importance toute particulière au moment simple avec mes amis, ou ma famille j’en ai besoin pour rééquilibrer mon quotidien, c’est vital !

On a le droit de savoir quel est ce « feat surprise » qui arrive ? 

Peut être qu’il se cache quelquepart dans mes réponses…

Avec quels artistes aimerais-tu collaborer justement ?

Pour moi les plus belles collaborations sont les plus surprenantes, quand deux artistes ont deux univers bien distincts. Ca pourrait être un artiste qui vient de l’urbain, ou de la scène électro/ house. Le graal, ce serait un projet avec Kaytranada !

À quels sont as-tu été bercée dans ta jeunesse ?

Clairement de la soul et du r&b à foison ! J’ai commencé par Alicia Keys, Lauryn hill, Aaliyah mais aussi Stevie Wonder, Aretha Franklin, Donnie Hataway. J’ai aussi beaucoup écouté de hip hop et de pop anglaise. J’aime par dessus tout les belles mélodies, quelque soit la musique, son origine son propos, si la mélodie et la voix me touchent, c’est gagné !

Tu es assez active sur Instagram, qu’est-ce que tu aimes dans ce réseau social ?

J’adore ce réseau tout comme je le déteste. Il faut bien s’avoir l’utiliser, pour ma part je m’en sert un peu comme d’un CV en ligne. On y retrouve mes actus, mes collaborations, des extraits de mes morceaux… Souvent d’ailleurs, je teste l’efficacité d’un nouveau titre par ce biais ! Instagram m’a permis de faire de belles rencontres par exemple : Enzo Serra qui réalisé le titre l’antidote ou encore Laura de Lucia qui a fait la vidéo de mon titre « Minute ». Cependant je trouve qu’Instagram peut être dangereux pour les plus jeunes : des image retouchées, du sexy, du luxe, un égocentrisme à son paradoxe… Il faut réussir à dissocier le vrai du faux, quand on a 15 ans ce n’est pas évident. Moi même il m’arrive qu’Instagram puisse m’atteindre, les jours où je suis mal dans mes baskets cela peut clairement accentuer le processus !

Qui nous recommandes-tu de suivre ?

Je vous recommande de suivre ces artistes géniaux dont vous aller entendre parler c’est sur : @bolidesboys, @enchantee_julia@sunasound@bergmann_emma.

View this post on Instagram

actuellement sur tous les fronts 🥵

A post shared by Enchantée Julia (@enchantee_julia) on

Quels sont tes projets à venir ?

La sortie de mon nouveau single « COOL » et un feat surprise en octobre… Et surtout un EP début 2020 !

Single « Cool » disponible par ici.
Vous pouvez la suivre sur Instagram et Facebook

Crédit photo de couverture : Lisa Raio.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s