Cet été, on écoute l’electro-pop entraînante du duo The YD

The YD, c’est une jolie découverte musicale. Ce duo est composé de Yochi, qui a été claviériste de grands noms de la musique comme Stromae, et Dakou, qui est batteur et qui fait partie du duo afropunk Tchegue.  Les deux hommes se sont rencontrés il y a plus de dix ans sur une tournée à laquelle ils participaient. Depuis, ils ne se quittent plus. Entre deux concerts et sessions audio, le tandem produit pour d’autres, puis va commencer à composer de la musique à leur image.

Cela donne de la pop-electro entraînante et parfaitement équilibrée,  où se mêlent des références larges allant de Pharrell Williams à Gorillaz, en passant par la folk de Asgeir ou Metronomy. Composées dans leur studio qu’ils appellent « le laboratoire », les chansons sont en anglais, avec du fond dans les textes qui collent parfaitement à l’univers dans lequel le duo parisien vit.

Rencontre avec The YD qui nous parlent de leur deuxième EP, Masterpiece, qui va rythmé tout notre été !

Bonjour Yoshi et Dakou, pouvez-vous vous présenter ? Qui êtes-vous, et que faites-vous ?

On est le duo The YD, Yoshi est chanteur et clavier et Dakou fait les rythmiques.

the YD-hard life-yoshi-dakou-1.png

Quel est votre parcours ? Comment en êtes-vous arrivés à la musique et comment vous-êtes vous rencontrés ?

On s’est rencontré en tournée il y a plus de 10 ans et depuis on ne se lâche plus. On a ensemble et chacun de notre côté, accompagnés de nombreux artistes en tournée et en studio et l’on a monté notre propre studio laboratoire à Paris, dans le XXème, dans lequel nous produisons pour nous et pour les autres. Entre nous, ça a matché tout de suite musicalement parce que nos différences d’instrumentistes nous rendent très complémentaires et en même temps, on est dans les mêmes délires, goûts et envies.

Vous travaillez d’abord ensemble « derrière » d’autres artistes avant de vous lancer ensemble, en duo. Quand et comment avez-vous sauté le pas ?

Après avoir travaillé pour les autres, cela faisait longtemps que l’on avait l’envie de concrétiser notre duo de studio en un duo dans un vrai projet perso. « HOPING » a été le titre déclencheur qui nous a vraiment donné l’envie de commencer The YD.

the YD-hard life-yoshi-dakou-3.png

Vous venez de sortir votre deuxième EP, Master Peace. Au sonorité pop electro, on va l’écouter tout l’été. C’est ce que vous vouliez ?

Bien sûr ! Pour ce deuxième EP, on avait envie de quelque chose de dansant, avec une énergie légère d’été, positive.

Yoshi, c’est toi qui chante. Pas trop dur de passer du clavier au micro ? Tu as toujours chanté ? Pourquoi avoir choisi de chanter en anglais ?

Non, en fait, j’ai toujours chanté. Cela a été ce qui m’a plongé dans la musique, composer et chanter avec une guitare comme beaucoup de gens. Je prenais mon plaisir à travers le chant principalement. J’ai toujours baigné dans la musique anglophone depuis l’enfance donc chanter en anglais était très naturel du coup.

Parlez-nous de Hard Life, le premier titre de l’EP dont le clip décalé est sorti il y a quelques semaines.

HARD LIFE est un titre dans lequel nous parlons de l’importance de revenir à une vie plus légère et plus simple, savoir s’enlever un peu de poids dans la vie. C’est en observant nos propres vies que l’on a été inspirés.

Qui sont les gens qui vous inspirent au quotidien, et pourquoi ?

Nous sommes inspirés par tout ce qui nous entoure, les gens que l’on croise au quotidien et qui nous touchent. Les gens qui sont actifs pour faire avancer notre monde et l’améliorer.

Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?

Toro y Moi

Young Thug

Tame Impala

Et on attend beaucoup le prochain album de Metronomy ☺

Votre studio, que vous appelez « laboratoire » se situe dans le XXème. Qu’est-ce que vous aimez dans ce quartier ? Des bonnes adresses à nous partager ?

On aime le côté populaire de notre quartier, vivant et la meilleure adresse, c’est notre studio !

the YD-hard life-yoshi-dakou-2.png

Quand vous ne faites pas de musique, que faites-vous ?

Du sport, on voit nos familles et nos amis et on participe à notre niveau à des actions pour l’environnement.

Notre magazine s’appelle L’Arrogante, quelle est votre prod la plus arrogante ?

HARD LIFE !

Retrouvez The YD ici, et suivez leur quotidien sur leur compte Instagram !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s