La Maison Suisen : un véritable Ryokan dédié au massage en plein Paris

Japan alert ! On vous a trouvé le plus bel endroit pour se faire masser dans Paris. C’est le premier et le seul ryokan (auberge traditionnelle japonaise) en France, et même en Europe. La Maison Suisen, dans le 3e, est un petit paradis pour se relaxer. Fondé par Sandra, que nous avons rencontré pour déjeuner, la Maison Suisen combine un lieu de bien-être pour soi, un voyage au Japon et une expérience gustative d’exception.

Le lieu idéal de votre été, surtout avec cette chaleur. 

Quand a démarré l’aventure Suisen ?

Sandra : Ce projet est depuis toujours lié à mes passions. Depuis très longtemps, je m’intéresse au rapport entre le corps et l’esprit. J’ai reçu une éducation holistique donc très jeune, j’ai baigné dans cette approche. Nous ne sommes pas qu’un corps. Mon père est acupuncteur, il faisait du shiatsu et il s’intéressait aux médecines alternatives. Ensuite, j’ai eu la chance de beaucoup voyager. Cela m’a permis de m’ouvrir à d’autres horizons, de découvrir des massages encore plus pointus !

Suisen, c’est une fleur, comme narcisse, qui signifie « prendre soin de soi, le renouveau ». L’idée, c’est de créer ce renouveau, ce bien-être que l’on ressent après un soin, après un shiatsu. 

Ces voyages ont enrichi le concept de Suisen. Comment est-il né ? Peux-tu nous raconter ?

J’ai mis 5 ans à affiner le concept. Je suis allée bien évidemment plusieurs fois au Japon. À chaque fois, c’était un émerveillement, à tout point de vue. Je connaissais déjà bien la pratique du Shiatsu, mais disons que les voyages nippons m’ont permis d’avoir une vision encore plus précise. Suisen, ce projet est en moi depuis toujours. Suisen, c’est une fleur, comme narcisse, qui signifie « prendre soin de soi, le renouveau ». L’idée, c’est de créer ce renouveau, ce bien-être que l’on ressent après un soin, après un shiatsu.

Qu’est-ce que le shiatsu ? Quelles sont les vertus ?

C’est une technique de massage japonaise, on travaille tout le long des méridiens, sur les points tsubos. Ce sont des puits énergétiques, on vient avec les pouces et les doigts pressés, ça permet de fluidifier l’énergie du corps, de la faire circuler, et dans ce cas-là on augmente ses défenses immunitaires, on diminue son stress, on dort mieux… Ça peut agir sur l’arthrose, les maux de dos, l’angoisse, on gère mieux tout ce qui nous rend négatif. Un corps harmonisé, c’est une bonne barrière contre tous ces problèmes. À la rentrée, je développe un nouveau massage centré sur le ventre. C’est pour aider le corps à éliminer les toxines, les émotions négatives, pour les femmes et les hommes. Le ventre, c’est en lien direct avec le cerveau. C’est important pour moi de venir travailler cette zone du corps, c’est libérateur, ça fait un bien fou !

La maison suisen massage paris japon - 59732984_280974185982199_2640735920113844224_o.jpg

C’est pertinent ce que tu dis, effectivement on a tendance à négliger le ventre alors qu’il est essentiel de s’en occuper. Et de respirer aussi par le ventre, ça fait du bien…

A chaque massage, on applique la respiration profonde, avant de masser. C’est l’un des piliers de la maison Suisen. La respiration, c’est la vie. Si nous respirons bien, on capitalise ses capacités, ça oxygène les cellules, les organes, le cerveau… En fin de journée, souvent fatigués, on ne respire pas bien. Ça permet pourtant d’avoir une meilleure conscience, un bien-être.

La maison suisen massage paris japon - 61737114_289781901768094_6916405412656840704_o

La Maison Suisen est sublime, un vrai ryokan comme au Japon ! C’est le premier à Paris, n’est-ce pas ?

C’est même le premier en Europe ! Nous sommes les seuls à avoir ouvert un ryokan de ce type. Tous les matériaux viennent du Japon. Le ryokan pour celles et ceux qui ne savent pas, c’est une auberge traditionnelle japonaise. L’envie, c’est de prendre du temps pour soi grâce au shiatsu et au thé vert. La sélection de thé est particulière, ils viennent tous directement du Japon près du Mont Fuji, j’ai pris le temps de les sélectionner. Ma réflexion, elle est simple. J’ai été élevée en mangeant bio, dans une approche très saine, donc mon projet ne pouvait pas être en désaccord avec ce que je défends. Il y a une cohérence. Donc tout est pensé chez Suisen, jusqu’au linge bio qui vient de la région imabari, c’est un linge d’exception.

Tout est bio dans le salon, du linge à l’huile de massage. Et comme les spas traditionnels n’ont pas vraiment de linge bio, on a tout fait sur-mesure.

Comment as-tu découvert toutes ces belles choses au Japon ? Le linge bio, le thé bio de petits producteurs, les techniques de massages exceptionnelles ?

Au Japon, ça n’a été que de belles rencontres ! De fil en aiguille, avec persévérance et temps, j’ai trouvé. Tout est bio dans le salon, du linge oui mais l’huile aussi. Et les spas n’ont pas vraiment de linge bio, on a donc tout fait sur-mesure. J’ai aussi une dame qui nettoie mon linge, avec des produits bio – sinon ça n’a pas de sens. En résumé, tout est dans le même esprit pour ce projet. Les matières ont une importance, on le ressent.

Quelle était ta formation à l’origine ?

Je suis diplômée esthéticienne, en France. Et je me suis très vite passionnée pour le Japon et le shiatsu. Le ryokan, c’était le top pour moi en matière de bien-être, d’hospitalité. Il n’y a pas que les techniques de massage, c’est aussi la philosophie japonaise, leur poésie. C’est un moment pour soi, une heure et demi avec le soin, la pause du rythme cardiaque, du souffle.

En fait, c’est bien plus qu’un massage, c’est un mini voyage au Japon avec Suisen !

Oui, c’est l’idée ! J’ai une équipe japonaise, les filles qui travaillent chez nous retrouvent un univers japonais, le respect de leur tradition.

La maison suisen massage paris japon - 61935617_292966634782954_489263016295006208_o

Quels conseils aimerais-tu partager aux amoureux du Japon à Paris ?

Je peux conseiller un restaurant que j’adore, pas très loin de chez moi, c’est le premier restaurant japonais qui a ouvert à Paris. Ça s’appelle Takara, rue Molière. C’est traditionnel et c’est ce que j’aime. Des produits simples mais qualitatifs. C’est une force. Sinon j’aime bien aller à Cococo dans le 2e, c’est délicieux ! Et si vous allez au Japon, ne ratez pas Kyoto ! Plus traditionnel, proche de la nature, c’est beau. J’ai hâte d’ailleurs d’y retourner.

Toutes les informations sont sur le site de la Maison Suisen.
Leur page Facebook et leur compte Instagram.
7 rue de Thorigny, 75003 Paris.
1h : 105 euros.
2h : 180 euros.
Duo : 190 euros.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s