Nos meilleures adresses « tout chocolat » pour Pâques avec Géraldine Martens

Le chocolat, qui ne l’aime pas ? Que l’on soit accro ou juste amateur et désireux d’en déguster pour agiter nos papilles à Pâques (ce dimanche 21 avril), on en profite pour choisir nos pâtisseries et desserts dans d’excellentes adresses parisiennes. Et si Pâques vous importe peu, ce n’est pas grave et c’est aussi l’occasion de découvrir les menus spécialement conçus par les grands chefs et pâtissiers en ce doux mois d’avril.

Je vous livre mes deux coups de coeur et j’ai surtout demandé à Géraldine, une pro pour dénicher les meilleurs magiciens chocolatés, de vous dévoiler toutes ses bonnes adresses. À vos stylos et surtout, bon régal ! Ces adresses fonctionnent aussi pour le goûter, le petit-déjeuner et pour se faire plaisir… (évidemment !).

CHOCO-1.JPG
« Infiniment chocolat » de Pierre Hermé, 86 Champs

Le menu « Infiniment chocolat » de Pierre Hermé au 86 Champs

Ce menu spécialement conçu par le célèbre Pierre Hermé résume à lui seul le bonheur et la joie que peuvent procurer certaines pâtisseries. En détails, ce sont un mille-feuille infiniment chocolat noir Pure origine Bélize, une madeleine infiniment chocolat, un chocolat chaud, une sensation Azur (fine coque de chocolat croquant, yuzu, glace chocolat, sauce chaude au chocolat Araguani), une crème onctueuse au chocolat au lait et un fabuleux macaron – au chocolat (vous l’avez ?). C’est délicieux, original, raffiné et le lieu est tout simplement sublime. Après Pâques, je vous recommande le 86 Champs, l’endroit est d’une beauté rare et s’avère être une adresse parfaite dans ce quartier très touristique, pour se poser et profiter de Paris tout en goûtant les merveilleuses créations de Pierre Hermé.

86 Champs
86 Avenue des Champs-Élysées, 75008 Paris
« Infiniment chocolat », 29 euros, de 18 au 22 avril 2019.

View this post on Instagram

Des fêtes de Pâques d’exception ? Spécialement pour vous en cette occasion nous avons imaginé le Menu Infiniment Chocolat : tendre madeleine, chocolat chaud gourmand, croustillant millefeuille, craquant macaron… Nous comblons tous vos désirs. Menu de Pâques disponible du 18 au 22/04/2019 – 29€ 🐔 #infinimentchocolat #chocolat #paques #dessert #desserts #chef #patisserie #patisseriefrancaise #degustation #gourmandise #gourmandises #saveur #papille #restaurant #86champs #pierreherme Looking for an exceptional Easter ? For this occasion, we imagined the Infiniment Chocolat Menu for you: tender madeleines, gourmet hot chocolate, crispy millefeuilles, crunchy macarons… We fulfill all your desires. Easter menu available from April 18th to 22nd – 29€ 🐇 #easter #eastermenu #chocolate #bakery #cake #food #foodporn #foodstagram #foodie #lovedessert #dessert 📸@marinebrusson

A post shared by 86Champs (@86_champs) on

La création chocolat et végétale de la chocolaterie Jadis & Gourmande

Il fallait y penser ! Mêler végétal et chocolat, avec des créations particulièrement belles et appétissantes. On craque pour Pâques, pour leur oeuf Cacaoyer ou leur bonbonnière de Pâques… Aïe, c’est beau et bon ! Un joli cadeau à offrir ce week-end, surtout à celles et ceux qui font attention à la composition de leurs chocolats.

Jadis et Gourmande
39, rue des Archives, 75004 Paris
88, boulevard de Port Royal, 75005 Paris
56, rue Saint-Placide, 75006 Paris

Jadis et Gourmande - Oeuf Cacaoyer - Paques 2019.jpg

Les cinq adresses de Géraldine Martens

« Le Poisson du Combattant » de Nicolas Paciello, Prince de Galles

Le chef pâtissier du Prince de Galles a réalisé en collaboration avec la maison de cristal Lalique, un « Poisson du Combattant ». Sa réalisation est tout simplement parfaite. On dirait un bijou. Je le préfère presque à sa version de cristal. Le poisson moulé au chocolat noir 73% du Venezuela ou au chocolat au lait 43% de Madagascar, est garni d’un praliné aux amandes des plus gourmands qu’il soit. Le « Poisson du Combattant » est disponible sur commande, les pièces sont limitées parce que le chef pâtissier et son équipe moulent le poisson eux-même à l’un d’un moule en silicone unique conçu par le chef en personne ! Bravo l’artiste !

Le Prince de Galles
33 avenue Georges V, 75008 Paris

Chocolat Geraldine Paques 6.jpg
Crédit photo : Géraldine Martens.

« Le Nuage » de Maxime Frédéric, George V

Pour Pâques, le palace parisien Four Seasons George V Paris ouvre un « Easter Pop-Up » pendant 10 jours pour proposer au grand public, les gourmandes créations du talentueux chef pâtissier Maxime Frédéric, dont ses viennoiseries et ses créations pascales. Mordu de chocolat et créatif au possible, Maxime Frédéric se challenge toujours de réaliser de sublimes sculptures en chocolat. Pour Pâques, il a réalisé une montgolfière avec un mécanisme tout en chocolat, c’est épatant ! Mais ce qui m’a le plus séduite, c’est son nuage en chocolat fourré de praliné noisette et caramel yuzu. Diabolique.

Four Seasons George V
31 avenue George V, 75008 Paris

DSC_6342.JPG
Crédit photo : Géraldine Martens.

« La Poule de Famille » de À la mère de famille

Je la trouve beaucoup trop chou avec son petit fichu sur la tête et ses quatre petits dans leur boite d’oeuf en guise de poussette ! Et la mignonnerie va jusque dans les prénoms des quadruplés : Soso, Stivo, Jeannette et Johnny ! Je suis fan. C’est original et ludique comme tout. Quant au chocolat, je suis particulièrement dingue de leur praliné.

À la mère de famille
35 rue du Faubourg Montmartre, 75009 Paris

Chocolat Geraldine Paques 5

L’Œuf angelot de Laurent Moreno, Le Bonheur 

Laurent Moreno a ouvert sa première boutique parisienne spécialisée dans les pralinés juste avant les fêtes de Noël. Son enseigne, Le Bonheur, existe en Russie depuis quelques années déjà et est bien réputée ! Dans son petit écrin, Laurent propose des pralinés originaux aux saveurs atypiques et sous forme de gros cubes, qu’il emballe à la main dans les papiers de couleurs. Les rouleaux de papiers d’ailleurs, accrochés au mur de pierre dans sa boutique, rappellent les rouleaux de rubans des anciennes merceries. Sa boutique est vraiment trop jolie. Pour son premier Pâques parisien, il a conçu un œuf teint en or, ailé, en clin d’œil à son logo, très joliment ajouré, pour qu’on y devine la surprise à l’intérieur.

Chocolaterie Le Bonheur
148 rue Saint-Honoré, 75001 Paris

Chocolat Geraldine Paques 3.jpg
Crédit photo : Géraldine Martens.

Jacques Genin, « Fondeur en chocolat »

Pâques mais pas que (!), c’est l’adresse incontournable pour déguster du très bon chocolat. Mon bonbon préféré ? La ganache lait réglisse, je fonds rien que d’y penser.

Jacques Genin
133 Rue de Turenne, 75003 Paris, France

 

Merci infiniment à Géraldine, n’hésitez pas à la suivre sur Instagram (en plus d’être une mine d’or de bonnes adresses, elle fait des photos sublimes dont la photo de couverture de cet article). 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s