Sport : le BarreShape, entre la danse classique et le Fitness

C’est la rentrée et souvent, on a des envies de sport, de reprendre de bonnes habitudes, de s’affiner peut-être, de se muscler surtout. Pourquoi ne pas tester le BarreShape ? J’ai eu l’opportunité avant les vacances de prendre un cours avec Jenn. Ça m’a vraiment plu, tous mes souvenirs de danse classique sont revenus et surtout, j’ai eu la sensation de faire une heure de sport de manière intense, en transpirant pas mal.

Qu’est-ce que le BarreShape ? C’est un mélange entre la danse Classique et le Fitness, dans une ambiance joyeuse et décontractée et c’est très efficace pour s’affiner, se sculpter un corps de danseuse. Géraldine, à l’origine du BarreShape en France, a pris le temps de répondre à nos questions, et croyez-moi, ça vaut le coup de tester ! Superbe adresse pour faire du sport à Paris.

86123-_BAR4045
Géraldine Werner, la fondatrice de BarreShape (à gauche)

Bonjour Géraldine, peux-tu me dire comment est né le concept du BarreShape ?

Géraldine Werner : J’ai découvert les « barre classes » aux États-Unis au cours d’une expatriation : un mix de barre classique et de fitness fun et efficace. De retour en France, j’ai créé la méthode BarreShape qui s’inspire des méthodes américaines, mais avec ma culture française et les principes du ballet, avec plus de grâce et de féminité.

Pourquoi l’avoir installé à Paris ?

Géraldine : La danse classique fait rêver mais elle semble inaccessible car trop de rigueur et de technique. Pourtant, c’est une discipline complète qui dessine une jolie silhouette. BarreShape répond à une demande des femmes de sculpter leur corps de manière rapide et efficace – mais avec conscience – et en dehors des salles de sport traditionnelles que l’on connait. Dans un joli lieu, féminin et élégant où elles peuvent – au-delà du workout – se rencontrer, créer des liens et pourquoi pas, des amitiés.

86129-_BAR7807.jpg

86126-_BAR7596.jpg

Quels sont les principaux mouvements, exercices du BarreShape ?

Géraldine : On utilise essentiellement le poids du corps pour sculpter les zones cibles (haut du corps, cuisses, fessiers et abdos). On travaille le muscle jusqu’à son point de fatigue (« Burn zone ») pour ensuite l’étirer et l’affiner. BarreShape utilise le langage de la danse classique mais de manière décomplexée et plus cardio : Les pliés, relevés, attitudes, ronds de jambes et arabesques côtoient les planches, les pompes et les « Ballerina squat ».

J’ai testé et c’est assez physique. A qui s’adresse ce sport ? Peut-on le pratiquer même si l’on n’a pas fait de sport depuis longtemps ? A quelle fréquence ? 

Géraldine : C’est intense et c’est efficace. Il n’y a pas de pré-requis techniques mais toute expérience est bienvenue. Il est préférable d’avoir une bonne condition physique mais nous avons principalement des débutants et nous les aidons à gagner en force, en souplesse et en grâce. L’idéal est de pratiquer au moins 2/3 fois par semaine pour des résultats rapides et visibles. Mais la régularité et l’engagement pendant les cours sont la clé !

Parlons un peu de toi, d’où viens-tu ? Depuis quand es-tu sportive et quels sports ? 

Géraldine : Je pratique le sport depuis toujours. Danse, yoga, athlétisme, handball, surf… Je suis professeure de danse diplômée d’état et je suis instructeur de Pilates également.

86125-_BAR7483.jpg

Le studio dans le 3ème est sublime, comment as-tu imaginé cet espace ?

Géraldine : Le studio est une ancienne Galerie d’Art Contemporain que nous avons complètement réhabilité avec la collaboration de deux architectes femmes. Nous l’avons imaginé comme un cocon poudré, chic et raffiné, où l’on peut se relaxer après un cours, boire un jus frais ou un thé, échanger avec les autres BarreBeauties.

Quels conseils aurais-tu à donner aux lecteurs/ lectrices qui aimeraient faire quelques exercices à la maison ?

Géraldine : Le gainage, cela ne demande que quelques minutes par jour et c’est très efficace !

View this post on Instagram

Ce midi, j’ai testé le @barreshape : un sport entre la danse et le cardio, mêlant grâce et renforcement musculaire. La beauté du studio dans le 3ème à Paris ne fait pas tout : c’est l’énergie et la joie de Jenn (à gauche sur la photo), notre danseuse prof qui m’a tout de suite donné envie d’en faire plus, de me dépasser. Bravo à Géraldine Werner pour ce concept top, idéal pour affiner sa silhouette tout en se musclant. J’y retournerai, c’est sûr – vous venez avec moi ? 🔥 P.S : il faut que je continue pour pouvoir varier cette posture du grand écart, qui me reste de la danse classique… Si vous voulez me lancer un défi, je suis preneuse – dans la limite de mes capacités et souplesse ! 🧘🏼‍♀️ #sport #test #barreshape #paris #paris3 #studio #methode #danse #dance #mieuxquunregime #muscle #souplesse #grandecart #cours #sportmotivation #sportgirls #summerbody #sportaparis #teamsport #france

A post shared by Stéphanie Chermont (@stephchermont) on

Que penses-tu du sport à Paris? Y a-t-on accès facilement ? 

Géraldine : Il y a beaucoup de salles qui ouvrent mais peu de salles sont spécialisées dans une discipline. Quand vous êtes spécialisées, vous êtes en général expert dans ce que vous faites. Nos professeurs sont tous des danseurs/ professeurs de danse. Nous répondons donc à cette problématique : Comment se sculpter un corps de danseuse ? En dansant ! C’est ce qui fait notre singularité.

Quels sont les comptes Instagram ou personnalités que tu aimes suivre ? Pourquoi ? 

Géraldine : J’adore l’auto-dérision de Celeste Barber, une australienne qui parodie les vidéos ou photos des tops et autres people. Elle est tellement drôle. Je suis les comptes de surf féminins, cela me fait rêver (immersionsurfmag, ceciliaphotographie, ariellevey…) car je surfe depuis longtemps mais je suis toujours une grande débutante.

Ton péché mignon en alimentation, en ce moment ?

Géraldine : Le chocolat noir avec des éclats de framboise. C’est une dinguerie !

Ton café parisien préféré ?

Géraldine : En ce moment, c’est « Derrière » rue des Gravilliers dans le 3ème, j’adore leur petite cour intérieure où l’on peut siroter un cocktail et il y a le restaurant qui est très bon aussi !

Ça se passe où ? Au 86 rue Quincampoix dans le 3ème, à Paris.
Cours d’essai : 20 euros.
Carte de 10 cours : 225 euros.
Toutes les infos sur le site internet de BarreShape et sur leur compte Instagram

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s