Passion fleurs et feuilles : et si on créait notre propre herbier ?

Avouons-le, un herbier, c’est-à-dire une collection de plantes séchées et pressées entre des feuilles de papier, c’est un rêve d’enfant. Qui petit(e) n’a pas collectionné des feuilles ou des fleurs pour les faire sécher dans un carnet ?

Deux amies ont décidé de nous faire plaisir en remettant au goût du jour cette passion pour la nature et les plantes. Elles s’appellent Lucie et Lola, leur concept Specimen et avec elles, c’est toute une étude et un plaisir que l’on retrouve. Portrait interview de ces deux passionnées et de Specimen, une idée canon qui j’en suis sûre, va vous plaire !

9892 - Photo Alcide Rioche 2.jpg
Le fameux herbier – Presse-Fleur – Crédit photo Alcide Rioche

Bonjour Lucie et Lola, est-ce que vous pouvez vous présenter en quelques lignes ?

Lucie et Lola : Bonjour Stéphanie ! Nous nous connaissons depuis plus de 10 ans, on a toutes les deux fait des écoles d’arts appliqués, avant de travailler dans le graphisme et la direction artistique.

Comment est né votre projet Specimen ?

Lola : J’avais depuis un moment des envies d’autres horizons, d’entreprenariat notamment, et Lucie cherchait un herbier. On n’a pas trouvé et on s’est rendues compte que cet objet était super intéressant et qu’il n’avait pas été repensé depuis des années. On a donc décidé d’en créer un !

Nous.JPG
Lucie & Lola

Est-ce un avantage ou un inconvénient de se lancer alors que vous êtes deux amies ? 

Lucie et Lola : C’est un avantage car on est forcément amenées à se parler tous les jours, à se voir beaucoup… Et parce que se lancer dans un projet de création de produit, c’est un peu les montagnes russes : de la grande joie au stress intense, c’est mieux de pouvoir partager tout cela avec une amie !

Quel est le concept de Specimen ?

Lucie et Lola : En fait, l’idée c’est de fabriquer des objets qui nous plaisent, en se disant que si on les aime, d’autres les aimeront aussi !On aura bientôt un deuxième produit dans la lignée de notre herbier, et pour les prochains on s’orientera plutôt vers le thème du DIY et de la déco…

 

 

Pourquoi Specimen ?

Lucie et Lola : On aime la sonorité de ce mot, le fait qu’il puisse s’appliquer à beaucoup de choses, des objets, des plantes, des personnages. Tout en évoquant une certaine préciosité, originalité. On l’associe souvent au mot « rare », et on parle de « très beau spécimen ». Il ne nous enferme pas dans un type d’objet, et laisse à notre marque la liberté d’évoluer vers ce dont on aura envie.

Pensez-vous que nous avons un peu délaissé la nature, les arbres, en ville ?

Lucie et Lola : Oui, mais pas seulement en ville ! La bonne nouvelle, c’est qu’on y revient de plus en plus : le « jardin urbain » est une grosse tendance depuis quelques années, qui s’associe avec le slow life, et bien sûr avec l’écologie. Je crois qu’on a envie de consommer mieux, et qu’on s’intéresse davantage à notre impact sur la nature. Il y a beaucoup d’initiatives qui vont dans ce sens, et on espère que cela va continuer et aller au delà d’une simple mode.

9911 - Photo Alcide Rioche.JPG

Pourquoi est-il important de renouer avec les feuilles, la botanique ?

Lucie et Lola : Aujourd’hui, on a trop le nez dans les écrans, et c’est un excellent moyen d’en sortir, de regarder autour de soi, d’observer et de s’émerveiller !

Petites, est-ce que vous aviez déjà cette passion ?

Lola : J’ai grandi à la campagne avec un grand jardin, et j’ai passé beaucoup de temps dehors. Forcément, la nature a été présente dans beaucoup de mes activités.

Lucie : J’ai grandi à Paris donc pas beaucoup de jardins autour de moi mais un papa ingénieur agronome qui m’a transmis sa passion pour tout ce qui pousse. Faire germer des haricots sur du coton, fabriquer des bracelets avec les pépins de melon et créer des herbiers faisaient partie de mes activités d’enfant.

Quels sont les comptes Instagram que vous aimez suivre pour vous inspirer ? 

Lucie et Lola : On adore Les gambettes sauvages, pour son approche du DIY qui donne tellement envie. Et aussi Present&correct pour leur univers très graphique.

A votre avis, quel est l’arbre ou la plante la plus arrogante (comme notre blog) ? 

Lucie et Lola : La belle de nuit, une grande fleur qui dégage un parfum vanillé, et qui pousse sur certaines variétés de cactus. En revanche, elle nous nargue en ne durant qu’une seule nuit. Pas facile de l’approcher !

cadre.jpg

Suivez Specimen sur leur compte Instagram, plein d’idées déco et plantes.

Crédit photo de couverture : Alcide Rioche

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s