On a rencontré une make-up artist aux doigts de fée : Christine Pothier

Cette rencontre, c’était en plein Festival de Cannes. Invitée par la marque La Vallée et l’^A.m.e (Atelier des Merveilles Éphémères), au Five Seas hôtel, j’ai eu le bonheur de parler make-up avec une experte, Christine. Tout de suite, malgré sa journée très chargée, j’ai accroché avec cette artiste qui sait sublimer les femmes sans aller contre les envies et leur nature (rester naturelle, être très sophistiquée, séduire…). Un coup de coeur et l’occasion de lui poser des questions sur son parcours, ses astuces pour bien se maquiller, ses tendances maquillages du moment. Elle nous dit tout.

Et si on la suivait pour ne plus se rater le matin devant le miroir ?

Christine Pothier make up artist maquillage conseils

L’arrogante : Christine, peux-tu commencer par nous dire comment es-tu devenue make-up artist ?

Christine Pothier : J’ai intégré l’école Silvya Terrade à Lyon et très vite, je me suis démarquée en ayant des capacités en maquillage. J’ai gagné le prix de la maquilleuse de la session sur les deux années. Avec les conseils de ma directrice, j’ai continué en passant des diplômes internationaux d’esthétique et j’ai bien entendu fait une école de maquillage, ce qui me permet aujourd’hui de donner des cours de make-up en école professionnelle  en Suisse, ou en cours privés. En parallèle, je fais tout autant du shooting, des défilés que des mariées !

Ayez la main légère et travailler mieux votre bouche ou vos yeux mais évitez de faire les 2.

En quoi le maquillage est-il un art ? Important au quotidien ? 

Christine : Le maquillage est ce qui me permet de développer son sens artistique. Aussi, j’ai le sentiment que cette passion va de paire avec le fait d’aider les gens. Dans ma vie comme dans mon travail, je suis faite pour cela je pense, être avec l’autre, aider les femmes à se sentir sûres d’elles, se sentir belles et bien dans leur peau. Au quotidien, c’est le plus beau des cadeaux.

Quels sont tes conseils pour un make-up de tous les jours, pour une Parisienne par exemple ?

Christine : J’ai vu des transformations exceptionnelles de femmes complètement introverties devenir des stars en 1h de maquillage et du coup, tout change au-delà de l’esthétique immédiat. Et je sais aussi une chose, c’est qu’une femme avec des traits peu esthétiques peut-être jolie vraiment, qu’une jolie femme peut devenir belle, et qu’une très belle femme peut devenir époustouflante !

Il n’y a  pas de femmes laides, juste des femmes qui ne sont pas mises en valeur pour moi. Le maquillage est là pour cela. Mais on peut avec des choses simples se mettre en valeur avec par exemple un correcteur de teint ou enlumineur, un joli blush, un simple RAL et un bon mascara en 5 minutes. Une couleur rose flash ou orangée, ou pourquoi pas un rouge feu de (RAL) bien appliqué  apporte tout de suite à un visage le coup de frais !

Quels sont les marques que tu apprécies ? Pourquoi ?

Christine : J’aime By Terry pour qui je travaille depuis plus de dix ans, plutôt pour les femmes après 30 ans, mais j’aime aussi beaucoup les Makeup For Ever, MUD, les FDT Nars et MAC pour les jeunes.

Quelles sont les erreurs les plus souvent commises par les jeunes femmes qui se maquillent ? 

Christine : Les jeunes femmes à l’étranger se maquillent trop en ce moment. Le contouring est déjà bien has been, donc on l’oublie.En France, c’est tout ou rien ! Il y a la tendance nature aussi être maquillé sans en avoir l’air – ce qui est plutôt le chic Parisien et ce qui fait notre charme à l’étranger, nous les Françaises. Ayez la main légère et travailler mieux votre bouche ou vos yeux mais évitez de faire les 2 ou faites-le avec plus de précision pour un travail propre. Laisser de temps en temps votre peau sans fond de teint et soigner votre alimentation ce qui est le reflet de votre peau. 

Peux-tu nous donner une astuce si nous n’avons que 5 minutes pour nous maquiller ?

Christine : Mon dernier coup de cœur make-up que j’ai découvert au Festival de Cannes, c’est une remise en avant du mascara ARcancil solide. Je me réjouis de l’essayer à nouveau car j’ai le souvenir qu’il était génial ! Je sais bien travailler les mascaras solides et je suis fan en général. Et la palette just peachy too faced c’est top aussi, je la trouve super pratique et les couleurs sont magnifiques. Et bien sûr, je ne fais que rarement un maquillage sans mon light expert de By Terry 1 et 2 pour sculpter les visages sans marquer les traits.

@pablo_officiel #saison2 🐒

A post shared by Ana Girardot (@girardotana) on

Quelle actrice ou modèle aimes-tu pour son maquillage toujours impeccable ?

Christine : J’ai eu la chance de maquiller une fois Ana Girardot (à Genève) et qui a une très belle peau, elle se maquille peu mais se connait sur le bout des doigts,elle sait exactement ce qui lui convient et se mettre en valeur. Le maquillage discret, c’est ce qui lui va le mieux, je trouve qu’elle incarne bien la beauté Parisienne saine et lumineuse !

Le blog s’appelle l’Arrogante, a-t-on avis, quel est le produit de maquillage le plus arrogant ? 

Christine : Un eye liner étiré épais et bien noir pour le coté arrogant ou un RAL rouge intense.

Crédit photo de couverture : By Terry

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s