Déco : avec Les Claquettes, on change de papier peint comme de chemise !

J’ai toujours été fascinée par le papier peint, signe d’élégance, de couleurs et de motifs qui habillent en un rien un intérieur. Je ne l’ai jamais adopté pour chez moi par peur de m’en lasser. Et là, les Claquettes me sont apparues !

Avez-vous déjà entendu parler du papier peint magnétique ? Très simple à installer, on peut en changer comme bon nous semble. Derrière cette idée de génie, deux jeunes femmes Virginie et Cécile comptent bien nous en mettre plein les murs. Et leurs motifs sont ultra modernes, jolis et design, de quoi vouloir en savoir plus sur ces deux créatrices !

L’Arrogante : Bonjour Virginie et Cécile, pouvez-vous me dire comment est né le concept Les Claquettes ?

Les Claquettes : Bonjour Stéphanie, Les Claquettes, c’est l’histoire un peu folle de deux amies, Cécile et Virginie qui souhaitent rendre les murs vivants ! Le concept est né sur une terrasse de café à Antibes, il y a deux ans. À l’époque, nous n’avions même pas la solution technique mais juste l’idée. Changer de décoration quand on le souhaite grâce à une solution simple à mettre en place.

Les Claquettes papier peint magnétique décoration8
Le terrazzo renommé Thérèse, 150 euros la fresque

En quoi le papier peint magnétique, c’est une bonne idée pour son intérieur ?

Virginie : Je suis une déménageuse dans l’âme, j’ai changé d’appartement 3 fois en 10 ans, ce qui est peu ! Alors du coup, je change la position de mes meubles plusieurs fois par an, à défaut de changer d’appartement. J’aime que les espaces évoluent avec nous. Avoir des espaces modulables me paraît essentiel. Je n’ai jamais osé faire de mur en couleur parce que j’avais peur de m’en lasser rapidement, alors avoir un décor mural modulable me semble être la solution idéale.

Cécile : Pour plusieurs raisons ! J’adore l’idée de renouveler ma décoration à chaque changement de saison, marquer les temps forts de l’année et repartir du bon pied. Je suis également une grande fan de post-it, j’y ai même consacré mon projet de fin d’études : l’idée de rendre les murs vivants, pouvoir superposer les mini-notes et feuilles effaçables sur le papier peint, toute la famille est fan. Nous sommes d’ailleurs en train de développer une gamme orientée vers les enfants.

Comment avez-vous conçu vos motifs ? 

Les Claquettes : En s’inspirant beaucoup des tendances et de nos envies, en étant attentives aux demandes et aux remarques de nos amis et de nos proches. Nous puisons notre inspiration un peu partout, la créativité ça se nourrit au quotidien. Il y a une citation connue de Maya Angelou qui nous a beaucoup inspiré « La créativité ne s’épuise pas, plus vous l’utilisez, plus vous l’avez ». Certains motifs comme Odette ou Basile nous sont apparus comme une évidence et d’autres, comme June, nous ont demandé beaucoup d’études et de travail ! Bientôt, tous nos papiers peints seront également disponibles sur une texture tissée, cela nous donne encore plus d’idées !

À qui s’adresse ce type de papier peint ? 

Les Claquettes : Nous avons mis en place un kit « prêt à poser » idéal pour les hommes non bricoleurs et les femmes indépendantes qui aiment que ça change en un claquement de doigts ! Ce kit est composé d’une base noire encollée et d’un papier peint aimanté. Vous avez simplement à enlever l’opercule blanche de la base noire, à la coller sur votre mur propre et ensuite à poser le papier peint aimanté de votre choix que vous pourrez changer au gré de vos envies et de nos collections. Nous proposons également des mini-notes effaçables pour vous en servir comme de penses bêtes et nous sommes en train d’élargir notre gamme d’accessoires.

Les Claquettes papier peint magnétique décoration7
Le papier peint de toutes les arrogances, June, 150 euros la fresque

 

Quelles sont vos inspirations, pour la décoration ? Vos blogs ou décorateurs favoris ?

Les Claquettes : Nous en avons plusieurs que nous suivons depuis le début de notre aventure : Billie Blanket, Adeline Pithois-Guillou, Hélène Petit Village, DeeDeeParis, Julie Dalloz, une amie muraliste, Nympheas Factory, un couple fantastique que nous avons eu la chance de rencontrer à Paris un soir de décembre entre 23h et 2h du matin ! Nous aimons également suivre les aventures de The Socialite Family et recevoir les newsletters de Sézane, toujours inspirantes.

À votre avis, lequel de vos papiers peints est le plus arrogant ? 

Les Claquettes : Le June, sans hésitation !

Le site Les Claquettes, leur Instagram et leur Facebook.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s