Le premier apéro peinture de Paris, c’est Happy Paint

Alors que les vertus de la peinture ne cessent de nous étonner (relaxation, évasion, anti-stress), voici qu’une idée vient chahuter notre quotidien de Parisien ! L’apéro peinture, une nouvelle tendance originale et artistique, pour changer du traditionnel verre après le boulot. Rencontre avec Doriane Coelho qui organise et anime ces tous premiers apéros pinceau à la main !
Hockney apéro happy paint paris
L’Arrogante : Quel est le concept de ces apéros peinture ?
Doriane Coelho : Le concept est très simple ! Un modèle à reproduire, un bar sympa, des amis et un verre à la main ! Et hop « Let’s paint » ! Pour être plus précise, il s’agit de soirées peinture où l’on reproduit un modèle de peinture adapté pour le grand public. Un animateur peintre guide les participants pas à pas dans les étapes de création. Aucune expérience requise, tout le matériel est fourni. Vous arrivez les pieds sous la table et repartez votre toile sous le bras, et (normalement) le sourire aux lèvres !
Pourquoi avoir eu cette idée, à Paris ?
Doriane Coelho : Le concept existe déjà aux États-Unis et cartonne. Paris est une ville à fort potentiel en termes de divertissement artistique et récréatif. Les Parisiens aiment les concepts novateurs et originaux, surtout lorsqu’il s’agit de passer du bon temps. En réalité, on parle de Paris mais on pourrait parler de la France de manière générale. La France est le pays de la peinture, de l’art et du bon vin, ne l’oublions pas ! On pense d’ailleurs développer le concept dans d’autres villes très prochainement.
Vous arrivez les pieds sous la table et repartez votre toile sous le bras, et (normalement) le sourire aux lèvres ! Doriane Coelho, artiste animatrice Happy Paint
En quoi la peinture et l’apéro se combinent bien ?
Doriane Coelho : Le projet des soirées Happy Paint est de permettre aux participants de libérer leur créativité tout en s’amusant avec leurs amis. L’apéro est convivial et donc un excellent moyen d’exprimer ses talents en toute décontraction. D’ailleurs, une étude a prouvé que prendre un verre de vin augmentait de 10% les associations d’idées et donc la créativité ! Nous encourageons ainsi les Happy Painters à se laisser transporter par leur imagination, plus qu’à reproduire à l’identique le modèle. Faire un ciel rouge et une montagne bleue par exemple, pourquoi pas ? L’objectif est de montrer aux participants que créer fait du bien ! Et pas besoin d’être Picasso pour ça… À chaque soirée, au moins une personnalité se révèle vraiment à la peinture, grâce justement à la liberté qu’on a tenté de lui transmettre. C’est là que réside notre plus belle victoire.
Qu’est-ce qu’il y a de drôle ou de récréatif dans la peinture ?
Doriane Coelho : La peinture nous amène à un état un peu primaire je crois. On a vite tendance à vouloir y mettre les mains, à mélanger les couleurs, à transformer la réalité. On renoue avec l’enfant qui sommeille en nous et on lâche prise. L’acte de peindre tisse en plus des liens. Les barrières s’effondrent, tout le monde est dans le même bateau. On partage, on s’amuse, on se détend et on s’étonne souvent de son propre talent. La plupart des participants quittent les soirées en étant très fières de leur production, qu’ils accrochent même dans leur intérieur ou offrent à leur proche.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s